Mettez en place une page de statut de vos services pour vos utilisateurs

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
105
Mois de parution
janvier 2018
Spécialité(s)


Résumé
Les différents services en ligne que nous utilisons sont tellement importants, et leur disponibilité critique pour la crédibilité et le profit de leurs propriétaires, que chaque grand groupe a sa « Incident Response Team », et de plus en plus de postes sont à pourvoir dans ces équipes. Son rôle, entre autres, est de résoudre les incidents qui surviennent, de rédiger les post-mortems après résolution d’un incident et aussi de proposer une page de statut des différents services. Vous avez d’ailleurs peut-être déjà eu le désagréable besoin d’aller vérifier de telles pages de statut, comme celles de GitHub (https://status.github.com/messages), de Gitlab (https://status.gitlab.com/) ou d’Amazon Web Services (https://status.aws.amazon.com/). Dans cet article, c’est ce type de pages que je vous propose de créer avec le logiciel libre Cachet.

Outil utilisé : Cachet 2.3.12

Site du projet : https://cachethq.io/

Étape 1 : Installer Cachet

Cachet est une application PHP, développée avec le framework PHP Laravel pour le Backend et le framework Javascript VueJS pour le frontend, qui nécessite une base de données (PostgreSQL, MySQL, MariaDB et SQLite). L’installation est assez simple, les dépendances Laravel et JavaScript nécessaires sont gérées via l’outil Composer, et le processus est bien documenté sur le site officiel (https://docs.cachethq.io/docs/installing-cachet). Un conteneur Docker est même disponible (https://docs.cachethq.io/docs/get-started-with-docker) si vous souhaitez exécuter rapidement une instance Cachet.

Étape 2 : Découvrir l’interface et configurer l’application

Cachet possède deux interfaces : la page de statut, publique, que vous souhaitez proposer à vos utilisateurs (par exemple http://cachet.dev) et la page d’administration depuis laquelle gérer votre instance (



Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Tirez parti de votre environnement de travail en ligne de commandes

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Spécialité(s)
Résumé

Je vous propose de découvrir le monde merveilleux de la ligne de commandes. Pas un tutoriel pour l’utiliser, mais un ensemble d’outils pour tirer profit au maximum de cet environnement. Que vous soyez débutant ou utilisateur expérimenté, je souhaite dans cet article vous montrer comment personnaliser son apparence, vous passer de certains outils graphiques, vous faire découvrir de nouveaux utilitaires, de nouveaux usages et des alternatives à des commandes historiques connues.

Introduction au dossier : Réalisez votre premier pentest pour sécuriser votre système

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Spécialité(s)
Résumé

Dans cette série d’articles, je vais vous faire une introduction au pentesting. Non, je ne ferai pas de vous des pirates informatiques. Nous resterons dans la légalité, et vous découvrirez ce qu’est un Ethical Hacker, quelqu’un qui teste le système informatique d’un client, avec son approbation et son consentement, pour l’aider à renforcer sa sécurité informatique.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Les listes de lecture

9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Vous désirez apprendre le langage Python, mais ne savez pas trop par où commencer ? Cette liste de lecture vous permettra de faire vos premiers pas en découvrant l'écosystème de Python et en écrivant de petits scripts.
11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La base de tout programme effectuant une tâche un tant soit peu complexe est un algorithme, une méthode permettant de manipuler des données pour obtenir un résultat attendu. Dans cette liste, vous pourrez découvrir quelques spécimens d'algorithmes.
10 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
À quoi bon se targuer de posséder des pétaoctets de données si l'on est incapable d'analyser ces dernières ? Cette liste vous aidera à "faire parler" vos données.
Voir les 53 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous