Désinstaller toutes vos applications Android indésirables sans « rooter » votre appareil

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
Mois de parution
janvier 2020
Domaines


Résumé

Lorsque vous faites l'acquisition d'un appareil, smartphone ou tablette, fonctionnant sous Android, ce dernier est généralement livré avec de nombreuses applications par défaut dont vous n'avez pas nécessairement l'utilité. Bien souvent il vous est impossible de les désinstaller de façon traditionnelle. Afin d'y parvenir, nombre de sites Internet vous préconisent de « rooter » votre appareil. En réalité, il n'en est rien et vous allez découvrir dans cet article comment faire avec des outils officiels.


Le fait de « rooter » son appareil n'est pas sans risque. Si votre seul objectif est uniquement de désinstaller des applications fournies par défaut sur votre appareil, telles que Facebook, Google YouTube ou autres... il n'est pas utile de prendre ce risque puisque Google met à disposition des outils, dont ADB (Android Debug Bridge) permettant de désinstaller n'importe quelle application de votre appareil. Pour y parvenir, vous devrez activer le mode débogage USB dédié aux développeurs puis installer les outils en question. C'est ce que vous allez découvrir dans cet article.

1. Activation du mode débogage USB de votre appareil

Comme mentionné en début d'article, le mode de débogage USB est à l'origine prévu pour les développeurs afin de déverminer les applications en cours de développement. Pour ce faire, ce mode permet d'accéder à de nouvelles fonctionnalités telles que l'accès aux outils ADB et FastBoot. Attention toutefois lorsque vous avez...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Utilisez des applications Android dans une machine virtuelle pour protéger votre téléphone

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
119
Mois de parution
mai 2020
Domaines
Résumé

La nouvelle mode pousse le commerce à proposer des applications à installer sur nos téléphones pour enrichir notre expérience de client (sic). Nous montrons dans cet article comment utiliser ces applications sans perturber le fonctionnement de notre téléphone réel. Il est en effet possible de disposer d’une plateforme jetable et peu onéreuse pour tester ou utiliser des applications. Nous présenterons l’installation de l’environnement de développement Android Studio. Nous montrerons comment lancer un téléphone virtuel à partir de cet environnement, puis directement à partir de la ligne de commandes.

Exodus Privacy – Vos applications n’auront plus de secrets pour vous

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
Mois de parution
janvier 2020
Domaines
Résumé

Si vous êtes soucieux de votre vie privée, Exodus Privacy pourra sans doute vous plaire. Cette application va en effet vous lister les permissions accordées aux applications installées sur votre appareil, mais aussi vous indiquer si celles-ci utilisent des pisteurs qui collecteront des données vous concernant.

Introduction au dossier : éprouver la sécurité des applications mobiles

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
Mois de parution
novembre 2019
Domaines
Résumé

Il serait difficile de vous convaincre qu’aujourd’hui les applications mobiles ne représentent qu’une part minime de nos usages « numériques », et qu’il n’y a aucun risque de sécurité associé. La réalité est en effet bien différente, et dans le domaine des statistiques de la démesure, le volume de smartphones vendus a de quoi impressionner : plus d’un milliard par an depuis 2015.