Comment bien configurer votre serveur NAS

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
115
Mois de parution
septembre 2019
Domaines


Résumé
Au début de l’année, j’ai fait l’acquisition d’un serveur NAS (Network Attached Storage, pour serveur de stockage réseau), notamment pour des besoins personnels. Il me fallait en effet pouvoir accéder à mes fichiers multimédias depuis chacune de mes machines, sans pour autant avoir à réaliser de fastidieux transferts à l’aide de supports externes ou configurer des partages de fichiers avec NFS (Network File System, pour système de fichiers en réseau). De plus, pour mon activité professionnelle, il m’arrive parfois d’avoir besoin de réaliser des sauvegardes complètes des données de mes clients avant de pouvoir intervenir sur leur ordinateur.

Depuis plusieurs années maintenant, l’utilisation des serveurs NAS [1] à domicile s’est grandement démocratisée, en partie grâce à l’avènement des systèmes Home Cinema. Autrefois réservée aux entreprises, l’utilisation des serveurs de fichiers s’est popularisée auprès des particuliers, l’augmentation de la taille des données n’étant pas étrangère au phénomène. Fichiers audio au format FLAC, films au format Blu-Ray et vidéos 4K, images ISO de nos distributions GNU/Linux préférées, tout cela prend, à terme, énormément de place. Avoir un point d’accès central pour le stockage de vos données s’avère vraiment très pratique au quotidien. Plus besoin d’avoir recours au partage NFS entre vos différentes machines, ni de courir à travers la maison avec trois clés USB pour récupérer vos photos de vacances. D’autant que l’accès peut se faire par liaison réseau câblée, mais également Wi-fi, et ce depuis n’importe quel terminal,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Netcat, l’histoire d’un couteau suisse pour le réseau

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
123
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Lier le monde de l’administration système et celui du réseau n’est pas chose aisée, ni donné à tout le monde. De nombreux outils présents issus du monde de l’open source essaient désespérément d’y trouver une place. L’un d’entre eux a par ailleurs une longueur d’avance. Permettant de jouer avec la création de socket sur la couche transport du modèle OSI, Netcat rayonne dans le monde underground depuis déjà de nombreuses années. Rien de tel qu’une petite histoire pour parler de ce programme légendaire...

Sécurisez votre réseau

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Maintenant que notre serveur principal est déployé et que nous y avons appliqué un premier niveau de sécurisation système, occupons-nous de sa sécurisation réseau. Nous allons détailler en quoi les attaques réseau sont primordiales dans notre modèle de menace. Comme nous le verrons, l’accès distant est le risque principal qui guette nos serveurs. Nous allons mettre en œuvre une sécurité en profondeur et les mesures de protection réseau en seront une de ses dimensions importantes.

Introduction au dossier : Sécurisez vos serveurs et votre réseau local

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

2020 aura été une année marquante pour nos vies et nos sociétés. Il aura fallu se réinventer, trouver des solutions à des situations exceptionnelles. Dans les entreprises, l'Éducation ou la Santé, la mobilisation des ressources informatiques aura été maximale. Nos infrastructures auront ployé, tangué, parfois presque craqué, mais au final, cela aura tenu.

Passez à nftables, le « nouveau » firewall de Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Le firewall est un élément important pour sécuriser un réseau. Il est prouvé que la sécurité par l’obscurantisme ne fonctionne pas. Ce n’est donc pas une bonne idée d’utiliser une boîte noire en priant pour que tout se passe bien. Un bon firewall est donc installé sur un système d’exploitation libre. Linux fait évoluer le sien d’iptables vers nftables. Nous montrons dans cet article comment débuter avec la nouvelle mouture.