Présentation Assistée par Ordinateur : quelle solution choisir ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
82
Mois de parution
mars 2014
Domaines


Résumé
Chaque fois que vous avez besoin d'un diaporama comme support, que ce soit pour une conférence, un cours, une réunion ou autre, une question vous taraude l'esprit : vais-je pouvoir faire ma présentation sans embûche ? Le plus souvent, les présentations sont créées avec Microsoft PowerPoint, ou son équivalent gratuit Impress (de Open/LibreOffice), ce dernier ayant l'avantage non négligeable de fonctionner nativement sous GNU/Linux. Les problèmes que l'on rencontre généralement sont pour la plupart dus au format de fichier utilisé, généralement PPT, PPTX ou ODP.

Le fait que la présentation ne soit pas forcément lue sur le poste où elle a été créée implique bon nombre de questions qui vous font passer la pire des migraines pour une partie de plaisir : quel logiciel est installé sur le poste qui servira pour la lecture ? Dans quelle version ? Les polices utilisées seront-elles présentes ?

Et si vous utilisiez une solution alternative pour faire une Présentation Assistée par Ordinateur ?

Il existe aujourd'hui de nombreuses possibilités pour réaliser vos présentations, de nombreux langages, de nombreux formats, de nombreux logiciels. Il est bien loin le temps où vous n'aviez d'autres choix que d'utiliser le standard de fait, PPT. Passons en revue quelques options et tentons d'en aborder les points positifs et négatifs. À vous ensuite de déterminer quelle est la solution qui vous convient le mieux, en fonction des critères qui sont cruciaux pour votre usage.

1. Formats de sortie

Premier point à aborder, le format de sortie....

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Comment bien utiliser les cartes cognitives

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Quand on se lance dans un nouveau projet, que ce soit pour le travail, pour une association sportive, ou même pour préparer un voyage, on ne sait jamais trop par quoi commencer, par quel bout prendre la chose. Pourtant, une des premières et des plus évidentes tâches à réaliser, pourrait être de mettre tout cela en ordre, en clarifiant les concepts, les moyens et les objectifs. Il existe pour cela un outil spécifique que l’on appelle « carte cognitive » [1], qui peut se décliner en deux solutions d’aide à la mise en forme d’idées : les cartes heuristiques (ou cartes mentales), qu’il ne faut pas confondre avec les schémas conceptuels (ou cartes conceptuelles). Petit tour d’horizon des solutions logicielles d’aide à l’organisation de la pensée sous GNU/Linux.

Gérez vos contacts personnels avec Monica

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Vous avez une vie sociale bien remplie et il vous est impossible de retenir les anniversaires de vos amis ? Vous vivez en ermite et n’êtes même pas capable de vous souvenir du prénom de votre voisin de palier ? Alors Monica est fait pour vous et va vous aider à gérer vos contacts personnels.

Annotez et complétez vos PDF avec Xournal++

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
118
Mois de parution
mars 2020
Domaines
Résumé

Xournal ++ est une application de prises de note et de dessin à l’aide d’un stylet ou de la souris. L’une de ses fonctionnalités très utile permet d’ouvrir un fichier PDF et de réaliser des annotations sur ce dernier. Voyons en détail l’utilisation de ce petit utilitaire libre très pratique.

Gérez vos projets avec Kanboard

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
118
Mois de parution
mars 2020
Domaines
Résumé

Besoin de planifier un projet ? De recenser et d’affecter les tâches ? De hiérarchiser les différentes étapes ? De construire un tableau de bord pour évaluer le travail réalisé ? Le logiciel libre Kanboard, basé sur la méthode Kanban, est probablement la solution...