Professionnaliser le choix d'un logiciel libre avec QSOS

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
72
Mois de parution
juillet 2012
Domaines


Résumé
Le modèle collaboratif du développement des logiciels open source est à la fois l'une de ses forces, mais l'un des freins les plus puissants à une utilisation professionnelle aboutie. En effet, avant même le déploiement d'une solution logicielle (qu'elle soit libre ou propriétaire), il est nécessaire de faire le choix de la suite applicative à retenir. Or, il peut vite être coûteux de tester l'ensemble de l'offre, logiciel par logiciel afin d'en évaluer les points forts, l'adéquation des fonctionnalités aux besoins ou les contraintes techniques.

1_logo_QSOS

1. Objectif de la méthode QSOS

S'agissant des logiciels open source, il est également nécessaire de s'interroger sur la pérennité de la structure porteuse du projet, sur l'activité de sa communauté et sur la qualité des développements. « QSOS est une méthode conçue pour qualifier, sélectionner et comparer les logiciels open source. » [1]

La société Atos Origin [2] a développé une méthode de Qualification et de Sélection des logiciels Open Source (QSOS) destinée à apporter des réponses objectives à l'ensemble des questions que suscite un projet informatique orienté vers cette catégorie de logiciels.

Le manifeste QSOS précise que, soucieuse de la promotion du logiciel libre, la société Atos Origin a choisi de placer la méthode QSOS et les documents générés lors de son application sous la licence libre GNU Free Documentation Licence [3].

2. Un processus méthodologique itératif

2_processus_QSOS

Fig. 1 : Définir, évaluer, qualifier, sélectionner...

La méthode QSOS repose...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Créez vos clusters avec Elasticsearch

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
124
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Vous êtes-vous déjà demandé comment Facebook et Google gèrent leurs immenses masses de données tout en fournissant des services rapides ? Quelle serait votre solution pour gérer une base de données avec un trafic de données abondant ? Voici quelques éléments de réponse à ces questions.

Recréer un ancien environnement à l’aide de Docker

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Docker est un mot à la mode qu’on associe volontiers à microservices et autre Cloud. Cependant, nous allons voir ici qu’il peut aussi rendre des « macroservices » :-) dans un cadre tout à fait différent, voire contraire : celui de la maintenance logicielle !

Déployer Jenkins CI avec Docker

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
124
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Solution appréciée d’intégration continue, Jenkins est un puissant logiciel Java dont l’installation et l’exécution sur un système ne sont pas sans conséquence et à prendre à la légère. Afin de faciliter son déploiement et isoler proprement ce programme du reste de la machine qui l’héberge, nous allons illustrer ici comment le mettre en place, en seulement quelques commandes, à l’aide de Docker.

Déploiements reproductibles dans le temps avec GNU Guix

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Pour la recherche scientifique comme pour d'autres domaines, on a souvent besoin de reproduire un environnement logiciel à l'identique non seulement sur différentes machines, mais aussi à différents instants dans le temps. Docker et les machines virtuelles, qui sont souvent la solution choisie pour répondre à ce besoin, ont des limitations qu’il est facile de ne pas voir. Cet article illustre l’utilisation de GNU Guix pour des déploiements reproductibles, au bit près, dans l’espace et dans le temps.