Parapheur électronique et dématérialisation de procédures avec CuteFlow

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
70
Mois de parution
mars 2012
Spécialité(s)


Résumé
CuteFlow est une application destinée à gérer un circuit de validation de documents et/ou un processus dématérialisé. L'outil est à la fois souple, simple à mettre en œuvre et ergonomique. La conception de workflows peut être aisément réalisée par des utilisateurs sans compétences techniques.

1_CF_schema

Fig. 1 : CuteFlow est un logiciel de workflow simple qui permet de gérer la dématérialisation d'une procédure ou une circulation documentaire entre plusieurs utilisateurs.

1. CuteFlow, pour quoi faire ?

Toute organisation professionnelle repose sur un certain nombre de procédures et de routines qui permettent de structurer le partage des responsabilités et la communication entre plusieurs de ses composantes.

Par exemple, l'accueil d'une nouvelle recrue au service commercial nécessite l'ouverture d'un compte de messagerie et fait intervenir au minimum deux interlocuteurs : le service demandeur et la direction des systèmes d'information qui procédera à la création du compte. Afin de rendre cet exemple plus intéressant, imaginons que dans notre organisation fictive, il appartient à la direction des ressources humaines de faire la demande de compte de messagerie, que l'assistant du directeur commercial puis ce dernier puisse la valider et y ajouter un commentaire avant que la...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Organisez votre support client avec OTRS Help Desk et le déploiement de vos logiciels avec OTRS::ITSM (1ère partie)

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
72
Mois de parution
juillet 2012
Spécialité(s)
Résumé
L'effet structurant du déploiement d'applications peut être largement optimisé grâce à deux actions complémentaires : la mise en œuvre d'un support aux utilisateurs qui soit performant et le management du cycle de vie du logiciel. La solution OTRS [1] répond à ces deux problématiques grâce à une solution libre, open source, modulaire et intégrée. La première partie de cet article est consacrée à la gestion d'un « helpdesk » [2]. La seconde partie, publiée dans le prochain numéro, présentera l'outil de « IT service management »[3].

Professionnaliser le choix d'un logiciel libre avec QSOS

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
72
Mois de parution
juillet 2012
Spécialité(s)
Résumé
Le modèle collaboratif du développement des logiciels open source est à la fois l'une de ses forces, mais l'un des freins les plus puissants à une utilisation professionnelle aboutie. En effet, avant même le déploiement d'une solution logicielle (qu'elle soit libre ou propriétaire), il est nécessaire de faire le choix de la suite applicative à retenir. Or, il peut vite être coûteux de tester l'ensemble de l'offre, logiciel par logiciel afin d'en évaluer les points forts, l'adéquation des fonctionnalités aux besoins ou les contraintes techniques.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous