Simuler du VHDL sous GNU/Linux : a box in the box

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
128
Mois de parution
juin 2010


Résumé
Pour le fun, j'ai décidé, il y a déjà quelques semaines, de me fabriquer ma propre montre électronique, avec un FPGA programmé en VHDL. J'ai donc commencé à écrire mon programme et assez rapidement, j'ai voulu le simuler sous Linux pour éliminer la plus grosse partie des erreurs. Facile avec GHDL (présenté dans GLMF n°127) et une bibliothèque en C !


1. Action !

Dans cet article, nous allons construire un banc de test pas à pas, en utilisant l'exemple de la montre. Pour vous aider à vous y retrouver, voici de quoi est constituée ma montre :

  • Il y a d'abord l'horloge elle-même, contenue dans le fichier coeur_horloge.vhd. Elle procède à l'incrémentation des secondes, minutes et heures, le tout à la bonne fréquence. Son port d'entrée est in_clk, le signal qui gérera la fréquence de fonctionnement de l'horloge. Et ses ports de sortie sont out_minute_1, out_minute_2, etc., des vecteurs sur 4 bits.
  • La deuxième unité de conception permet la conversion des signaux sortant de l'horloge au format « sept segments ». En effet, une fois programmé, le FPGA communiquera avec 4 afficheurs à 7 segments : des groupes de 7 LED permettant l'affichage de caractères et surtout de chiffres.

Le code source faisant 64 lignes, j'ai décidé de ne pas le publier ici (pour des raisons de confort de lecture). De plus, la finalité de cet...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Développement d'une montre en VHDL : l'assemblage des composants

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
143
Mois de parution
novembre 2011
Résumé
Après des vacances bien méritées mais studieuses, nous voilà repartis dans le projet de la montre pour la dernière ligne droite : l'assemblage de toutes les unités pour finaliser le code VHDL ! Il manque encore une unité de gestion de l'affichage matriciel et nous devons ajuster les autres unités en conséquence, mais ça y est, tout est enfin là.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous