Conception et vie d'un programme : les sous-traitants de GCC

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
128
Mois de parution
juin 2010


Résumé

Compiler, lier, exécuter, … autant de tâches familières pour le programmeur que vous êtes. Mais les détails de ces opérations sont plus confidentielles. Par exemple, connaissez-vous les formes que prend un programme durant sa construction ? Savez-vous comment il est chargé en mémoire et exécuté ? Comment il communique avec le noyau et les bibliothèques du système ? Cette série vous fera découvrir les ficelles de la production et de l'exécution d'un programme sous Linux, un sujet vaste qui nous fera plonger jusque dans les détails du noyau et nous aidera à devenir un meilleur programmeur, conscient de la relation entre son code, le système et le matériel.


Le but de cette nouvelle série est de lever le voile sur le travail effectué par la chaîne de compilation et le système d'exploitation pour donner vie à ce qui n'est, au début, qu'une collection de fichiers textes. Le sujet s'avérera particulièrement diversifié et nous fera appréhender de nombreux éléments ayant trait à la conception des systèmes d'exploitation. Notamment, nous serons amenés à comprendre comment le programme binaire est créé, son format de fichier, comment il est chargé en mémoire, et enfin, comment Linux fait fonctionner tous ces programmes simultanément en les gardant isolés les uns des autres.

Cette série se veut aussi accessible que possible pour un tel sujet – cependant, une connaissance du langage C ainsi que de l'utilisation des outils de compilation GNU (gcc, ld, …) est supposée, et des bases en assembleur x86 sont un plus. Il faudra également savoir compter en héxadécimal !

Nous utiliserons de nombreux exemples...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Conception et vie d'un programme, partie 4 : exécution et interaction avec le noyau

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
132
Mois de parution
novembre 2010
Résumé
Après avoir étudié les différentes formes et transformations d'un programme depuis le code source jusqu'à l'exécutable chargé, il nous reste à nous intéresser aux mécanismes qui régissent son exécution. Celle-ci doit s'effectuer dans un cadre très strict, contrôlé à outrance par un autre programme qui joue le rôle d'autorité du système : le noyau.

Conception et vie d'un programme, partie 3 : chargement d'un exécutable

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
130
Mois de parution
septembre 2010
Résumé
Au cours des précédents articles, nous nous sommes familiarisés avec les étapes permettant de construire un programme binaire ainsi qu'avec le format ELF dans lequel il est stocké sur le disque. Ce mois-ci, nous allons découvrir comment le système charge ce format en vue de son exécution.

Conception et vie d'un programme : le format ELF

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
129
Mois de parution
juillet 2010
Résumé

Dans le précédent article, nous avions disséqué le processus de compilation d'un programme et étudié les différents états qu'il traverse. Mais le fichier binaire obtenu à la fin de cette chaîne nous semble bien opaque... Pourtant, bien que la distinction soit toujours faite entre fichiers « programmes » exécutables et fichiers « classiques » de données, les premiers ne sont guère différents des seconds en ce qu'ils obéissent à un format bien précis et sont gérés par un programme tiers, le chargeur. Afin de mieux comprendre ce qui fait un programme, nous allons dans le présent article disséquer le format exécutable ELF utilisé par Linux et de nombreux autres systèmes d'exploitation.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Stubby : protection de votre vie privée via le chiffrement des requêtes DNS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de masse des communications sur Internet par la NSA, un effort massif a été fait pour protéger la vie en ligne des internautes. Cet effort s’est principalement concentré sur les outils de communication avec la généralisation de l’usage du chiffrement sur le web (désormais, plus de 90 % des échanges se font en HTTPS) et l’adoption en masse des messageries utilisant des protocoles de chiffrement de bout en bout. Cependant, toutes ces communications, bien que chiffrées, utilisent un protocole qui, lui, n’est pas chiffré par défaut, loin de là : le DNS. Voyons ensemble quels sont les risques que cela induit pour les internautes et comment nous pouvons améliorer la situation.

Surveillez la consommation énergétique de votre code

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Être en mesure de surveiller la consommation énergétique de nos applications est une idée attrayante, qui n'est que trop souvent mise à la marge aujourd'hui. C'est d'ailleurs paradoxal, quand on pense que de plus en plus de voitures permettent de connaître la consommation instantanée et la consommation moyenne du véhicule, mais que nos chers ordinateurs, fleurons de la technologie, ne le permettent pas pour nos applications... Mais c'est aussi une tendance qui s'affirme petit à petit et à laquelle à terme, il devrait être difficile d'échapper. Car même si ce n'est qu'un effet de bord, elle nous amène à créer des programmes plus efficaces, qui sont également moins chers à exécuter.

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous