Stocker ses secrets dans Git, une mauvaise pratique pouvant avoir de lourdes conséquences

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Spécialité(s)


Résumé

Dans un rapport datant d’avril 2020, GitLab indique que 18 % des dépôts analysés sur gitlab.com comportaient des problèmes de gestion des secrets. Quelles peuvent être les conséquences liées à ces erreurs ? Quelle stratégie adopter pour gérer au mieux ses secrets ?


À une époque où la réduction du Time-To-Market est une priorité, les développeurs subissent une pression toujours plus importante pour délivrer rapidement leurs applications. Les cycles de livraison sont de plus en plus courts et il n’est pas rare de voir des PoC partir en production.

Dans ce contexte, par manque de connaissances ou de solutions plus robustes, il est fréquent de voir apparaître, directement dans le code source stocké sur des dépôts Git, des secrets nécessaires au bon fonctionnement d’un logiciel (token, clé d’API, nom d’utilisateur/mot de passe, etc.).

1. Quels problèmes ?

Le stockage des secrets en clair dans un dépôt Git pose des problèmes de différentes natures :

  • la mauvaise configuration des dépôts peut rendre le code source accessible à une population plus large que souhaitée ;
  • un secret doit idéalement être renouvelé périodiquement. Plus cette rotation implique de changements (changement du code,...
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne
Références

[GITLAB] Top 6 security trends in GitLab-hosted projects : https://about.gitlab.com/blog/2020/04/02/security-trends-in-gitlab-hosted-projects

[GITHUB_ORG] GitHub: About organizations : https://docs.github.com/en/github/setting-up-and-managing-organizations-and-teams/about-organizations

[UBER] Uber: Hackers stole 57m passengers, drivers' info : https://www.theregister.com/2017/11/22/uber_2016_data_breach

[GITHUB_RES] JumpCloud API Key leaked via Open Github Repository : https://docs.github.com/en/github/setting-up-and-managing-organizations-and-teams/restricting-repository-creation-in-your-organization

[STARTBUCKS] JumpCloud API Key leaked via Open Github Repository : https://hackerone.com/reports/716292

[GITLEAKS] GitHub Gitleaks : https://github.com/zricethezav/gitleaks

[GG] GitGuardian : Surveillance de dépôts internes : https://www.gitguardian.com/monitor-internal-repositories-for-secrets

[GG_ACCURACY] Assessing model performance in secrets detection: accuracy, precision & recall explained : https://blog.gitguardian.com/secrets-detection-accuracy-precision-recall-explained

[GIT] Git : Removing sensitive data from a repository : https://docs.github.com/en/github/authenticating-to-github/removing-sensitive-data-from-a-repository

[GS] git-secret : https://git-secret.io

[PGP] The PGP problem : https://latacora.micro.blog/2019/07/16/the-pgp-problem.html

[AGE] A simple, modern and secure encryption tool : https://github.com/FiloSottile/age

[SOPS] Simple and flexible tool for managing secrets : https://github.com/mozilla/sops

[SAMIR] Shamir's Secret Sharing : https://www.vaultproject.io/docs/concepts/seal#shamir-seals

[VAULT] Hashicorp Vault : https://www.vaultproject.io

[ASM] AWS Secret Manager : https://aws.amazon.com/fr/secrets-manager

[AKV] Azure Key Vault : https://azure.microsoft.com/fr-fr/services/key-vault

[GCSM] Google Cloud Secret Manager : https://cloud.google.com/secret-manager

[VAULT_CERT] Création des certificats : https://github.com/acheronstyix/vault-misc/blob/main/README.md

[VAULT_INSTALL] Installation de Vault : https://learn.hashicorp.com/tutorials/vault/getting-started-install?in=vault/getting-started

[CYBELANGEL] CybelAngel : https://cybelangel.com

[GG_PUBLIC] GitGuardian: Surveillance des dépôts publics GitHub https://www.gitguardian.com/monitor-public-github-for-secrets

[SDLC] A. Lagier « Secure Software Development LifeCycle », MISC n°109, mai-juin 2020



Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Secure Software Development LifeCycle

Magazine
Marque
MISC
Numéro
109
Mois de parution
mai 2020
Spécialité(s)
Résumé

Selon IBM, en 2019 il fallait en moyenne 206 jours pour identifier une brèche de sécurité puis 108 jours pour que la correction soit effective. Quelles sont les mesures à mettre en place pour découvrir les vulnérabilités des applications avant qu’elles ne soient déployées en production ?

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 55 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous