La sécurité au sein des processeurs x86

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
Mois de parution
novembre 2011
Spécialité(s)


Résumé

L'objectif du premier article de ce dossier est de résumer les principes fondamentaux qui régissent la sécurité au sein d'un processeur et qui remontent à la fin du siècle dernier : les modes d'exécution et les niveaux de privilèges du processeur, la segmentation et la pagination. Cet article se veut également une courte introduction à des extensions des plates-formes x86 qui ont été ajoutées ces dernières années. Certaines d'entre elles sont décrites plus en détail dans les articles qui suivent.


1. Modes d'exécution et privilèges du CPU

1.1 Architecture générale d'un PC

Quelques rappels sur l'architecture générale d'une plate-forme x86 sont d'abord nécessaires à la compréhension des concepts qui suivent. Le cœur du système est constitué par la mémoire (RAM et mémoires non volatiles, comme celle contenant le code du BIOS), qui stocke le code à exécuter et les données associées, et le CPU, qui réalise l'exécution du code. Il s'appuie sur le chipset, qui relie le CPU à la mémoire et aux périphériques. En plus de la signalisation par interruptions, il existe trois mécanismes permettant le transfert d'informations entre le cœur et ses périphériques :

- Les ports d'entrées/sorties (PMIO, Port Mapped I/O), qui correspondent à un espace d'adressage propre aux périphériques, et sont exploités par des instructions machine spécifiques (instructions assembleur in et out).

- Les entrées/sorties projetées en mémoire (MMIO, Memory-Mapped...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Le TPM et ses utilisations

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
Mois de parution
novembre 2011
Spécialité(s)
Résumé

Parmi les composants censés participer à la sécurité des systèmes PC, le TPM s'est généralisé en l'espace de seulement quelques années sur une majorité de cartes mères. Pourtant, force est de constater que son usage par les éléments physiques et logiques des plates-formes peine à s'imposer. Le TPM pourrait cependant contribuer à une fonction de sécurité essentielle : la vérification de l'intégrité d'une plate-forme, en particulier lors du démarrage de celle-ci. Son utilisation, certes encore marginale, par des acteurs majeurs tels que Intel/TXT et Microsoft/BitLocker, pourrait favoriser son adoption.

Modèle de sécurité d'Android

Magazine
Marque
MISC
Numéro
51
Mois de parution
septembre 2010
Spécialité(s)
Résumé

Par rapport à ses principaux concurrents, le système d'exploitation pour smartphones développé par Google, Android, a jusqu'à présent été relativement épargné des problèmes de sécurité majeurs. Désintérêt des attaquants ou solidité de son modèle de sécurité ? Nous tenterons d'apporter des éléments de réponse à la seconde hypothèse.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 55 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous