Modèle de sécurité d'Android

Magazine
Marque
MISC
Numéro
51
Mois de parution
septembre 2010
Spécialité(s)


Résumé

Par rapport à ses principaux concurrents, le système d'exploitation pour smartphones développé par Google, Android, a jusqu'à présent été relativement épargné des problèmes de sécurité majeurs. Désintérêt des attaquants ou solidité de son modèle de sécurité ? Nous tenterons d'apporter des éléments de réponse à la seconde hypothèse.


1. Introduction

Cet article donne un aperçu des éléments de sécurité fondamentaux d'Android, en se focalisant exclusivement sur son versant système, plus précisément sur les spécificités des protections mémoire du noyau, son modèle de contrôle d’accès et sa machine virtuelle. Nous n’aborderons donc pas la sécurité matérielle, la sécurité réseau (pare-feu, GSM, IPsec, etc.), les mécanismes de sécurité auxiliaires (tels que les antivirus ou systèmes de détection d’intrusion), les fonctions de mise à jour, ou encore les politiques de vérification des applications mises à disposition des utilisateurs. Nous ne décrirons pas non plus le modèle le développement des applications, à savoir les différentes classes de composants (Activities, ContentProviders, Services, BroadcastReceivers) et leurs supports de communication interne (Intents).

2. Présentation d'Android

Le système Android repose sur le noyau Linux. Son socle logiciel est...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Le TPM et ses utilisations

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
Mois de parution
novembre 2011
Spécialité(s)
Résumé

Parmi les composants censés participer à la sécurité des systèmes PC, le TPM s'est généralisé en l'espace de seulement quelques années sur une majorité de cartes mères. Pourtant, force est de constater que son usage par les éléments physiques et logiques des plates-formes peine à s'imposer. Le TPM pourrait cependant contribuer à une fonction de sécurité essentielle : la vérification de l'intégrité d'une plate-forme, en particulier lors du démarrage de celle-ci. Son utilisation, certes encore marginale, par des acteurs majeurs tels que Intel/TXT et Microsoft/BitLocker, pourrait favoriser son adoption.

Les mécanismes de gestion interne d'une plate-forme informatique : SMM et ACPI

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
Mois de parution
novembre 2011
Spécialité(s)
Résumé

Les ordinateurs sont devenus des machines très complexes, qui résultent de l'assemblage de nombreux composants issus de fabricants différents. Pour assurer le fonctionnement correct de l'ensemble, le système a notamment besoin de gérer l'alimentation de la plate-forme et de répondre à certains événements bas-niveau. Si ce besoin concernait initialement surtout les ordinateurs portables, il s'est généralisé à l'ensemble des systèmes informatiques.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Les listes de lecture

9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Vous désirez apprendre le langage Python, mais ne savez pas trop par où commencer ? Cette liste de lecture vous permettra de faire vos premiers pas en découvrant l'écosystème de Python et en écrivant de petits scripts.
11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La base de tout programme effectuant une tâche un tant soit peu complexe est un algorithme, une méthode permettant de manipuler des données pour obtenir un résultat attendu. Dans cette liste, vous pourrez découvrir quelques spécimens d'algorithmes.
10 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
À quoi bon se targuer de posséder des pétaoctets de données si l'on est incapable d'analyser ces dernières ? Cette liste vous aidera à "faire parler" vos données.
Voir les 108 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous