CVE-2018-20718 : exécution de code arbitraire dans Pydio

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines


Résumé

Cet article traite de l’exploitation de la CVE-2018-20718, une vulnérabilité d’injection d’objet sérialisé PHP affectant les versions inférieures à 8.2.2 du logiciel de partage de fichiers Pydio.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Programmation UEFI

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

La deuxième étape de la compréhension du système UEFI va s’articuler autour de l’implémentation en C avec l’optique de fabriquer sa propre brique UEFI. Le développement va permettre d’illustrer le processus de la chaîne de boot avec pour objectif de mieux appréhender les différentes problématiques de sécurité.

Maîtriser la sécurité de son accès Internet avec OpenWRT

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Nous allons voir dans cet article comment installer le système GNU/Linux embarqué de type OpenWRT. OpenWRT est un système GNU/Linux pour les matériels embarqués et pour les matériels de types routeurs et box. Il constitue donc la part essentielle pour se libérer des GAFA. C’est un système léger, rapide et performant pour administrer et contrôler son accès Internet. Ce système est optimisé pour la gestion des ressources et supporte de nombreux routeurs.

Investigation numérique sous macOS / HFS+

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

La démocratisation de l’écosystème Apple s'est réalisée à tous les niveaux (informatique de gestion, téléphone portable, wearables...) et cela n'a pas été sans éveiller l'intérêt des développeurs de logiciels malveillants. Les équipes de réponse à incident ont donc dû s'adapter afin de pouvoir apporter leur expertise dans les meilleures conditions.

Le coût de la rétro-ingénierie du silicium

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
32
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

La rétro-ingénierie matérielle est une pratique qui a longtemps été réservée aux états et aux industriels, et ce, en grande partie à cause des coûts engendrés. Cependant aujourd'hui, chaque personne ayant un bagage technique suffisant peut pratiquer cet art sans avoir à dépenser des sommes astronomiques, on peut alors précisément se poser la question du coût matériel pour différentes configurations. Je vais vous présenter différents ensembles de matériels selon leurs coûts, que nous ferons correspondre à différents niveaux d'expertise en laboratoire. Cet article s'adresse donc autant aux amateurs néophytes, désireux d'acquérir la capacité de pratiquer la rétro-ingénierie matérielle, qu'aux universités voulant lancer un laboratoire dans ce domaine. Nous n'aborderons ici qu'un seul type d'attaque, celle par analyse de puces de silicium. Pour les autres types d'attaques, vous aurez généralement une seule méthode disponible et donc un seul type de matériel ou de machine, ce qui rend la chose trop spécifique pour être abordé ici.

Par le même auteur

Attaque en aveugle du protocole TCP par canal auxiliaire : la CVE-2016-5696

Magazine
Marque
MISC
Numéro
88
|
Mois de parution
novembre 2016
|
Domaines
Résumé
Le 10 août 2016, Yue Cao présente à la conférence USENIX une attaque par canal auxiliaire sur le protocole TCP. La vulnérabilité est issue de l’implémentation des noyaux Linux de la RFC 5961 en octobre 2012 [1]. L’attaque décrite par Yue Cao permet, sans être en position d’homme du milieu, et sous réserve de conditions réseau favorables, de déterminer les informations nécessaires à la fermeture ou à l’injection de données dans une connexion TCP établie.

Attaques sur mt_rand – « All your tokens are belong to us » : le cas d'eZ Publish

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
12
|
Mois de parution
octobre 2015
|
Domaines
Résumé

Cet article s'intéresse à l'exploitation des vulnérabilités liées à la génération de nombres aléatoires en PHP et plus particulièrement à l'exploitation de la vulnérabilité EZSA-2015-001 [1] ou OSVDB-122439 [2] dans le CMS eZ Publish. Cette vulnérabilité tire parti de l'utilisation à mauvais escient de la fonction PHP mt_rand. En effet, cette fonction, utilisée pour générer des nombres aléatoires, est prédictible sous certaines conditions.