Instrumentation de machines virtuelles avec PyREBox

Magazine
Marque
MISC
Numéro
94
|
Mois de parution
novembre 2017
|
Domaines


Résumé
Qui n’a jamais rêvé de réaliser une analyse dynamique ou une session de debugging depuis l’extérieur du système cible (via l’hyperviseur ou l’émulateur) ? Qui n’a jamais rêvé de le faire en python ? Si vous vous reconnaissez dans ces deux phrases, PyREBox est fait pour vous. Cet article présente cet outil open source ainsi que son API python et comment il est possible de créer des extensions python afin d’automatiser des tâches.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Introduction au dossier : Zero Trust : avenir de la sécurité ou chimère marketing ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Derrière ce titre modéré, il aurait été trop facile d’être provocateur, se cache une référence que nos lecteurs historiques auront relevée. Il y a plus de dix ans maintenant, au SSTIC 2008, Cédric Blancher donnait une conférence dont le titre était : « Dépérimétrisation : Futur de la sécurité ou pis aller passager ? ». Les constats de l’époque, qui ne doivent pas être loin pour de nombreuses entreprises encore aujourd’hui, sont que les paradigmes de sécurité des réseaux informatiques ont des limites importantes : difficulté à mettre en place du contrôle d’accès ainsi qu’une segmentation et un filtrage réseau efficace.

Sécurité de l'implémentation standard de VXLAN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Cet article de sensibilisation met en avant une faiblesse de la RFC 7348 permettant de réaliser une attaque du type « homme du milieu ». Il décrit d'abord le fonctionnement de VXLAN, explique ensuite le mécanisme exploité et les dangers associés, puis propose des recommandations ainsi qu'une alternative.

Sockets, paquets, captures réseau : quelques outils pour les manipuler

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Qu’il s’agisse d’aller changer un bit dans l’en-tête IP d’un paquet, de faire des statistiques sur une capture réseau, de faire un MITM ou d’aller mettre en écoute un port pour faire un reverse shell pas cher, il convient de s’outiller correctement. Cet article vous présente un tour d’horizon de quelques outils et astuces indispensables pour qui voudrait maîtriser un peu plus ce qui se passe au niveau réseau.

De l'utilisation d'une bibliothèque à l'exécution d'un code arbitraire

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Dans cet article, nous présentons une vulnérabilité de la version 3.1 de Commons Collections. Cette vulnérabilité, nommée « CommonsCollections1 », permet à un attaquant l’exécution d’un code arbitraire ou Remote Code Execution (RCE). Ce travail reprend certains concepts des deux articles publiés dans les versions précédentes de MISC en 2018 et 2019 [1,2].

Le principe de confiance minimale appliqué au Cloud Computing

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Avoir la capacité d’identifier des utilisateurs au-delà du système d’information et d’exposer des applications sans la nécessité de passer par un lien réseau de confiance sont deux éléments nécessaires d’une approche Zero-Trust, mais ce ne sont pas forcément des éléments suffisants. Ces applications reposent sur d’autres composants d’infrastructure (comme les serveurs et systèmes de stockage virtualisés) et il est possible d’appliquer une approche de confiance minimale dans ces éléments afin de renforcer la sécurité de ces applications.L’utilisation du Cloud Computing est un bon exemple, car son modèle de responsabilités partagées nécessite une forme de confiance mutuelle entre le fournisseur et l’utilisateur, nous allons donc voir dans cet article comment appliquer un principe de confiance minimale des couches logicielles aux couches matérielles.

Par le même auteur

Cadeaux de Noël aux reversers

Magazine
Marque
MISC
Numéro
96
|
Mois de parution
mars 2018
|
Domaines
Résumé
La fin d’année 2017 a été riche en mise à disposition de logiciels libres pour les fans de rétroconception. Dans cet article, nous allons voir deux de ces outils : cutter, une interface graphique au programme radare2 et RetDec, un décompilateur basé sur LLVM. Cet article présentera ces deux outils et leur utilisation avec un exemple dont nous possèderons le code source afin de plus facilement visualiser leur fonctionnement.

Instrumentation de machines virtuelles avec PyREBox

Magazine
Marque
MISC
Numéro
94
|
Mois de parution
novembre 2017
|
Domaines
Résumé
Qui n’a jamais rêvé de réaliser une analyse dynamique ou une session de debugging depuis l’extérieur du système cible (via l’hyperviseur ou l’émulateur) ? Qui n’a jamais rêvé de le faire en python ? Si vous vous reconnaissez dans ces deux phrases, PyREBox est fait pour vous. Cet article présente cet outil open source ainsi que son API python et comment il est possible de créer des extensions python afin d’automatiser des tâches.

Analyse du rançongiciel TeslaCrypt

Magazine
Marque
MISC
Numéro
85
|
Mois de parution
mai 2016
|
Domaines
Résumé
Début 2015, un nouveau rançongiciel a vu le jour : TeslaCrypt. Ce malware a tout d'abord ciblé des machines avec certains jeux vidéo spécifiques installés pour aujourd'hui cibler tout type de machine sous Windows. En mai 2015, des chercheurs (http://blogs.cisco.com/security/talos/teslacrypt) ont trouvé une faiblesse dans l'implémentation du déchiffrement des fichiers. Peu après cette découverte, les développeurs du malware ont implémenté une version 2.0 du rançongiciel corrigeant leur erreur. Aujourd'hui, nous sommes à la version 3.0 de ce code.

Introduction à Immunity Debugger et IDA Pro.

Magazine
Marque
MISC
Numéro
80
|
Mois de parution
juillet 2015
|
Domaines
Résumé
Que ce soit lors de recherche de vulnérabilités ou lors d'analyse de malwares, il est fréquent d'avoir recours à la rétro-ingénierie. C'est-à-dire l'analyse du code assembleur de l'objet à étudier. Cet article présente deux outils : Immunity Debugger et IDA Pro permettant respectivement de faire des analyses dynamiques et statiques. Afin de faciliter la compréhension, le malware Babar va être utilisé pour illustrer les explications.

Quand les dessins animés se « Rebelle »... Éléments de « Raiponce »...

Magazine
Marque
MISC
Numéro
79
|
Mois de parution
mai 2015
|
Domaines
Résumé
Ces mois de février et mars ont vu la médiatisation de trois malwares vraisemblablement développés par la même équipe. Un des éléments qui a fait beaucoup couler beaucoup d'encre est leurs noms : Bunny, Babar et Casper. Ces noms ont été choisis par les développeurs eux-mêmes. Je présume qu'ils doivent être fans de dessins animés ;). Cet article a pour but de décrire quelques fonctionnalités présentes dans chacun de ces trois malwares. 
Note : aucune attribution n’est évoquée dans l’article. Ce n'est pas le but de l’analyse. Cet article reste strictement dans le domaine technique.

Malware et UAC

Magazine
Marque
MISC
Numéro
78
|
Mois de parution
mars 2015
|
Domaines
Résumé
Lors de l'exécution d'un malware sur une machine cible, il est généralement intéressant d'obtenir les droits administrateur. Dans le cas de machines utilisées par des particuliers, l'utilisateur est très fréquemment déjà administrateur, mais ses processus sont exécutés avec des droits limités. C'est à ce moment que l'UAC (User Account Control) entre en jeu. Nous allons voir comment les malwares manipulent l'UAC afin de s'exécuter avec les droits administrateur.Nous ne parlerons (presque) pas d'élévation de privilèges, cet article étant basé sur le fait que l'utilisateur ciblé est dans le groupe administrateur de son poste de travail !