DNSSEC à la rescousse de PKIX

Magazine
Marque
MISC
Numéro
63
Mois de parution
septembre 2012
Domaines


Résumé

Le modèle de confiance prédominant sur l'Internet est à ce jour basé sur les autorités de certification. L'année 2011 s'est cependant montrée forte en incidents de sécurité de la part de ces dernières, ce qui a motivé l'émergence de nouveaux modèles, dont certains reposant sur l'IGC de DNSSEC. Mais y gagne-t-on au change ?


1. PKIX en deux mots

PKIX est l'infrastructure de gestion de clés (IGC ou PKI en anglais) basée sur les certificats X.509. Ceux-ci furent créés à l'origine conjointement aux standards X.500 (service d'annuaire) et X.400 (service de courrier électronique) à la fin des années 80. La popularisation de leur utilisation remonte au milieu des années 90, lorsque Netscape décida d'intégrer à ses produits la notion d'autorité de certification et de magasins stockant des ancres de confiance.

La société RSA est alors la première autorité de certification et crée la société Verisign afin de gérer le business très lucratif que l'on connaît aujourd'hui.

De nombreuses sonnettes d'alarme sont depuis tirées car l'implémentation qui en est faite n'est pas correcte et pervertit le modèle de confiance en le rendant même dangereux.

2. L'échec du modèle de confiance

2.1. Une oligarchie au bonnet d'âne

Le modèle repose sur la croyance des utilisateurs en...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

La téléportation, de la fiction au SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’art de se téléporter n’est plus réservé au cinéma ! Suite au développement de nouveaux paradigmes tels que le SDN, facilitant le déploiement de firewalls, la sécurité du plan de données a considérablement augmenté. Mais est-il possible d’éviter ces points de passage pour exfiltrer des données entre deux extrémités d’un réseau ? Au lieu de chercher un trou dans le mur, ne serait-il pas plus simple de trouver un moyen de le contourner ? C’est là l’ambition des techniques de téléportation. Nous explorerons les différentes techniques exploitant ce concept, puis nous reproduirons l’une de celles-ci sur un contrôleur SDN, ONOS.

Avec le Spanning Tree Protocol, suis-je en sécurité dans mon réseau ?

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Dans le cadre des hors-séries sur les retours aux fondamentaux, cet article aura comme sujet le protocole STP (Spanning Tree Protocol). Inventé en 1985 par Radia Perlman, il permet principalement d’assurer une liaison réseau redondante et sans boucle. Ce protocole étant primordial au sein d’un réseau de moyenne à grande envergure, s’il n’est pas correctement configuré, cela pourra alors permettre à des attaquants de compromettre le réseau.

Introduction au dossier : Télétravail : comment ne pas sacrifier la sécurité ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Le dossier du précédent numéro traitait du concept de « Zero Trust ». Le numéro actuel est en quelque sorte une suite logique : nous passons d’un idéal où l’accès distant est possible « par design », à une réalité où il a fallu faire des choix fonctionnels et être conciliant avec la sécurité.

Covid-19, télétravail : mise en œuvre d’accès distants sécurisés pour se rapprocher du SI

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Les mesures de confinement prises par le gouvernement mi-mars 2020 pour contrer la propagation du Covid-19 ont poussé les entreprises et administrations de toutes tailles à promouvoir le télétravail. Cet article présente le retour d’expérience d’une partie de l’équipe EDF en charge des « accès distants sécurisés » pendant cette période.