ALCASAR, le portail captif qui a fait ses preuves

MISC n° 055 | mai 2011 | Thierry Martineau
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les portails captifs sont généralement utilisés sur des réseaux ouverts où les ordinateurs personnels viennent se connecter en mode Wi-Fi ou filaire. Le projet Alcasar a pour ambition de mettre en œuvre un dispositif de sécurité répondant aux besoins des utilisateurs, de l’administrateur et des obligations légales de journalisation des activités sur un réseau connecté à lnternet. Cet article explique comment Alcasar améliore la sécurité des portails captifs classiques et aborde la notion de preuve numérique.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article