« Fuzzing » dans la sphère VoIP

Magazine
Marque
MISC
Numéro
39
Mois de parution
septembre 2008
Domaines


Résumé

La voix sur IP (VoIP) s’impose aujourd’hui comme l’une des technologies clefs de l’Internet actuel et futur. Dans cet article, nous partageons l’expérience pratique acquise ces deux dernières années par notre équipe de recherche sur l’automatisation des processus de découverte de vulnérabilités dans le monde VoIP. Nous dressons un portrait relativement sombre de la sécurité actuelle de la sphère VoIP en présentant les vulnérabilités les plus dangereuses capables d’aboutir à la compromission de réseaux entiers. Toutes les vulnérabilités présentées dans cet article ont été publiées par notre équipe de recherche et ont été découvertes à l’aide de notre propre suite logicielle de fuzzing appelée « KIF ». Toute vulnérabilité présentée dans l’article est également accompagnée d’une présentation d’une solution permettant de s’en prémunir.


1. Introduction

Le fuzzing de protocole s’est imposé ces dernières années comme une approche clef pour la découverte de vulnérabilités dans des implémentations logicielles et matérielles. Le concept sous-jacent au fuzzing est extrêmement simple : générer des données aléatoires et/ou malveillantes et les injecter dans l’application cible par ses divers canaux de communication et d’interaction. Cette approche est différente de la discipline bien établie de tests logiciels. Cette dernière se focalise essentiellement sur les aspects fonctionnels de l’application visée. En fuzzing, le test fonctionnel est marginal, l’objectif d’aboutir rapidement à la découverte de vulnérabilités étant prédominant. Le fuzzing de protocoles est important pour deux raisons majeures. Tout d’abord, disposer d’une approche automatique de découverte de vulnérabilités facilite le processus global d’analyse du programme. Ce processus d’analyse est très souvent...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

La téléportation, de la fiction au SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’art de se téléporter n’est plus réservé au cinéma ! Suite au développement de nouveaux paradigmes tels que le SDN, facilitant le déploiement de firewalls, la sécurité du plan de données a considérablement augmenté. Mais est-il possible d’éviter ces points de passage pour exfiltrer des données entre deux extrémités d’un réseau ? Au lieu de chercher un trou dans le mur, ne serait-il pas plus simple de trouver un moyen de le contourner ? C’est là l’ambition des techniques de téléportation. Nous explorerons les différentes techniques exploitant ce concept, puis nous reproduirons l’une de celles-ci sur un contrôleur SDN, ONOS.

Avec le Spanning Tree Protocol, suis-je en sécurité dans mon réseau ?

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Dans le cadre des hors-séries sur les retours aux fondamentaux, cet article aura comme sujet le protocole STP (Spanning Tree Protocol). Inventé en 1985 par Radia Perlman, il permet principalement d’assurer une liaison réseau redondante et sans boucle. Ce protocole étant primordial au sein d’un réseau de moyenne à grande envergure, s’il n’est pas correctement configuré, cela pourra alors permettre à des attaquants de compromettre le réseau.

Télétravail : une sécurité à repenser et une nouvelle organisation à encadrer

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Entre mode et nécessité, le télétravail nous oblige à repenser notre organisation du travail et les règles de sécurité associées. Comment mettre en place ces nouveaux modèles sans risque pour l’entreprise et ses salariés ?