Maîtriser les bases de la création de rythmes

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
29
Mois de parution
février 2014
Spécialité(s)


Résumé
Boîte à rythmes libre, Hydrogen a beaucoup d'atouts. Performant et simple d'utilisation, il tient la barre haute à bon nombre de logiciels commerciaux. Selon votre désir, il pourra s'utiliser indépendamment ou en émulation de boîte à rythmes basée sur les patterns. Vous pourrez également y connecter votre séquenceur externe ou votre clavier. Alors, à vous de jouer !

Introduction

Créez vos rythmes, appliquez-leur des effets et assemblez-les sur les pistes. Avec un peu de pratique, l'utilisation deviendra rapidement enfantine et la seule limite sera celle de votre imagination !

hydrogen_interface

L'interface d'Hydrogen est basée sur Qt ; il s'agit, entre autres, de la bibliothèque sur laquelle repose l'environnement graphique KDE. Le logiciel possède un éditeur de motifs (patterns), un éditeur de morceau, une fenêtre pour choisir et éditer vos instruments, une table de mixage et un gestionnaire de rythmes. Mais ce logiciel libre ne s'arrête pas là et comprend également un General MIDI.

Un pattern est un mot utilisé fréquemment pour désigner une structure rythmique. On peut également utiliser le terme « motif » dans ce cas.

General Midi est une norme qui a pour objet l'amélioration de la compatibilité des instruments de musique électroniques avec la norme MIDI.

1. Prérequis et installation

Notre tutoriel se basera sur une utilisation indépendante du...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Mais pourquoi se protéger ?

Magazine
Marque
Linux Essentiel
Numéro
37
Mois de parution
avril 2014
Résumé
Depuis longtemps, la question ne se pose plus. Pour certains, parler de protection des données personnelles sonne comme une évidence. Flegmatiques ou défaitistes, d'autres ont baissé les bras. « Je n'ai rien à cacher » ou encore « c'est trop tard » sont des réponses courantes à cette cruciale question : faut-il se protéger à tout prix ? Arrêtons-nous un moment et tentons d'y répondre. Réflexions.

Ne perdez pas la face sur le web !

Magazine
Marque
Linux Essentiel
Numéro
37
Mois de parution
avril 2014
Résumé
Que ce soit le fait d'anciennes frasques sans conséquences ou d'actes de gens malintentionnés, on a vite fait de perdre la face sur le Web. Aujourd'hui, l’e-réputation fait frémir tandis que le droit à l'oubli numérique fait débat. La course est lancée pour blanchir sa réputation. Et vous, avez-vous la cote ?

Personnaliser la ligne de commandes

Magazine
Marque
Linux Essentiel
Numéro
37
Mois de parution
avril 2014
Résumé
Plus on utilise la ligne de commandes, plus on acquiert des habitudes. Que ce soit des préférences quant aux options et commandes qu'on utilise ou certains réflexes dans l'enchaînement de ces dernières. Cela devient peu à peu un endroit qui nous paraît familier et l'on désire alors le personnaliser et le décorer comme on le souhaite. Alors, commençons !

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous