Synchronisez vos agendas

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
90
Mois de parution
juillet 2015
Spécialité(s)


Résumé
De nos jours, nous sommes tous utilisateurs de plusieurs périphériques grâce auxquels nous pouvons connaître notre agenda à tout moment : un ordinateur, un téléphone… et quand on n'a ni l'un ni l'autre à disposition, pouvoir y accéder par Internet peut également être utile. Cela est faisable en utilisant son propre serveur...

1. Solutions disponibles

Le protocole CalDAV est parmi les plus courants dans ce domaine, il est notamment supporté par les systèmes Apple (OS X et iOS), par Android (après installation d'un logiciel), par Mozilla Thunderbird… Côté serveur, c'est avec ce protocole que l'on peut accéder aux données stockées dans Gmail avec un client lourd, mais cela nous intéresse moins, car nous allons mettre en place notre propre serveur.

On ne peut pas parler du protocole CalDAV sans évoquer CardDAV : ce dernier est son « petit frère », pensé pour synchroniser les carnets d'adresses. On se concentrera ici sur les agendas, mais les solutions mises en place permettent également de synchroniser les carnets d'adresses.

Ces protocoles se basent sur WebDAV, une extension du protocole HTTP. On reste donc dans une logique « orientée web » : les communications se font avec un serveur web, habituellement sur le port 80 ou 443.

Plusieurs logiciels libres permettent d'utiliser ces protocoles,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Seafile : reprenez le contrôle de vos fichiers sur Raspbian et Ubuntu Server

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
91
Mois de parution
septembre 2015
Spécialité(s)
Résumé
Nous sommes nombreux à être tombés sous le charme des services d'hébergement et de synchronisation de données, comme celui de Dropbox, chef de file de ce domaine. Mais par les temps qui courent, on préférera héberger soi-même ses données plutôt que de les confier à un fournisseur tiers !

Supervisez votre consommation électrique sur Raspberry Pi

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
8
Mois de parution
septembre 2015
Spécialité(s)
Résumé
Les compteurs de courant électroniques, installés dans les foyers français par ERDF, comportent une sortie appelée « téléinformation », qui permet de recevoir le détail des informations sur un autre appareil. Habituellement utilisée par des boîtiers appelés « gestionnaires d'énergie », cette sortie peut être connectée sur un ordinateur...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Stubby : protection de votre vie privée via le chiffrement des requêtes DNS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de masse des communications sur Internet par la NSA, un effort massif a été fait pour protéger la vie en ligne des internautes. Cet effort s’est principalement concentré sur les outils de communication avec la généralisation de l’usage du chiffrement sur le web (désormais, plus de 90 % des échanges se font en HTTPS) et l’adoption en masse des messageries utilisant des protocoles de chiffrement de bout en bout. Cependant, toutes ces communications, bien que chiffrées, utilisent un protocole qui, lui, n’est pas chiffré par défaut, loin de là : le DNS. Voyons ensemble quels sont les risques que cela induit pour les internautes et comment nous pouvons améliorer la situation.

Surveillez la consommation énergétique de votre code

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Être en mesure de surveiller la consommation énergétique de nos applications est une idée attrayante, qui n'est que trop souvent mise à la marge aujourd'hui. C'est d'ailleurs paradoxal, quand on pense que de plus en plus de voitures permettent de connaître la consommation instantanée et la consommation moyenne du véhicule, mais que nos chers ordinateurs, fleurons de la technologie, ne le permettent pas pour nos applications... Mais c'est aussi une tendance qui s'affirme petit à petit et à laquelle à terme, il devrait être difficile d'échapper. Car même si ce n'est qu'un effet de bord, elle nous amène à créer des programmes plus efficaces, qui sont également moins chers à exécuter.

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous