L'horloge binaire : une montre pas comme les autres

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
3
Mois de parution
novembre 2014
Spécialité(s)


Résumé
Il y a 10 types de personnes, celles qui comprennent la notation binaire et celles qui ne la comprennent pas. Désolé, mais ceci était une boutade tout simplement incontournable étant donné les explications qui vont suivre. En effet, le sujet qui nous intéresse ici consiste précisément à créer une horloge que seuls les « initiés » sont en mesure de lire et comprendre. Il s'agit de la classique, l'obligatoire et la merveilleuse horloge binaire.

Plantons le décor, voulez-vous ? Dans le monde de tout un chacun, il existe principalement deux types de systèmes de représentation de l'heure. Ces représentations prennent la forme de montres à aiguilles ou de montres digitales. Ces dernières indiquent l'heure avec des chiffres, généralement sous la forme « hh:mm:ss ». Mais nous autres programmeurs savons que les valeurs affichées en base 10 ne sont qu'une façon de présenter les choses. Ainsi, ce qui paraît naturel pour un humain, sous la forme de chiffres de 0 à 9, ne l'est principalement que pour deux raisons : parce que depuis qu'on est tout petit on nous explique que c'est ainsi qu'il faut compter et, apparemment, parce qu'on a 10 doigts (les poulpes comptent en octal). Les ordinateurs eux, n'ayant pas de doigts, ne comptent pas ainsi. Ils ne connaissent que deux choses, les 0 et les 1, NON ou OUI, on ou off, VRAI ou FAUX... Ce qui ne les empêche pas de faire des merveilles.

En tant que programmeurs nous sommes...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Carte à puce et microcontrôleur

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
54
Mois de parution
mai 2024
Spécialité(s)
Résumé

Les cartes à puce ou smartcards reposant sur la norme ISO/IEC 7816 sont omniprésentes dans nos vies. Cartes bancaires, cartes Vitale, cartes SIM dans votre smartphone ou encore tantôt cartes permettant l'authentification ou la signature électronique sont autant d'exemples des services que ces petits bouts de plastique peuvent rendre. Il existe maintes solutions permettant d'interagir avec une smartcard sur PC, un Mac ou un SBC sous GNU/Linux, généralement via un lecteur USB CCID. Mais qu'en est-il lorsqu'on souhaite que notre montage à microcontrôleur utilise ce type de périphérique ? Il y a la voie simple avec l'utilisation d'une IC dédiée ou un support intégré au MCU, et la voie plus « créative » que nous allons explorer de ce pas...

Sharp PC-G850V : le dernier des ordinateurs de poche

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
54
Mois de parution
mai 2024
Spécialité(s)
Résumé

Les années 90 et 2000... Une période de l'histoire de l'informatique pleine d'énergie et de potentiel qui commençait à peine à se réaliser. C'est le début du Web, le septembre éternel [1], la diversité des machines et des architectures, la période de gloire d’USENET et de l'IRC, l'âge d'or des stations de travail inabordables pour le commun des mortels, et bien sûr, celui des calculatrices programmables, ou plus exactement des ordinateurs de poche. Le Sharp PC-G850V(S) est sans doute celui qui aura fermé la marche de cette belle époque et une machine qui vaut toujours le coût d'être possédée, utilisée et programmée...

Meshtastic : communication longue distance, hors réseaux et gratuite

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
54
Mois de parution
mai 2024
Spécialité(s)
Résumé

Une installation domotique ou un déploiement de capteurs repose généralement sur différents types de communication radio ou filaires : Wi-Fi, Zigbee, Z-Wave, Bluetooth, i2c, EIA-485, Ethernet, etc. Mais lorsque les distances se comptent en centaines de mètres voire en kilomètres, le problème devient plus épineux. L'option 4G est toujours possible, toutefois comme avec d'autres solutions d'IoT, ceci suppose de non seulement ajouter une charge financière au projet, mais implique également de reposer sur un réseau contrôlé par un opérateur susceptible de changer les règles comme il l'entend. Meshtastic est une réponse à cette contrainte : une réponse hors réseau (off grid), gratuite, participative et très économique...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Le combo gagnant de la virtualisation : QEMU et KVM

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

C’est un fait : la virtualisation est partout ! Que ce soit pour la flexibilité des systèmes ou bien leur sécurité, l’adoption de la virtualisation augmente dans toutes les organisations depuis des années. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur deux technologies : QEMU et KVM. En combinant les deux, il est possible de créer des environnements de virtualisation très robustes.

Brève introduction pratique à ZFS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Il est grand temps de passer à un système de fichiers plus robuste et performant : ZFS. Avec ses fonctionnalités avancées, il assure une intégrité des données inégalée et simplifie la gestion des volumes de stockage. Il permet aussi de faire des snapshots, des clones, et de la déduplication, il est donc la solution idéale pour les environnements de stockage critiques. Découvrons ensemble pourquoi ZFS est LE choix incontournable pour l'avenir du stockage de données.

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Les listes de lecture

7 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La SDR permet désormais de toucher du doigt un domaine qui était jusqu'alors inaccessible : la réception et l'interprétation de signaux venus de l'espace. Découvrez ici différentes techniques utilisables, de la plus simple à la plus avancée...
8 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Au-delà de l'aspect nostalgique, le rétrocomputing est l'opportunité unique de renouer avec les concepts de base dans leur plus simple expression. Vous trouverez ici quelques-unes des technologies qui ont fait de l'informatique ce qu'elle est aujourd'hui.
9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
S'initier à la SDR est une activité financièrement très accessible, mais devant l'offre matérielle il est parfois difficile de faire ses premiers pas. Découvrez ici les options à votre disposition et les bases pour aborder cette thématique sereinement.
Voir les 32 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous