Pilotez de manière optimale vos afficheurs LED

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
Mois de parution
juillet 2020
Domaines


Résumé

Trop souvent, dans les forums et/ou sur les sites web, certains ont tendance à conseiller l'approche « facile » plutôt que l'approche « efficace ». Qui n'a jamais vu un jour quelqu'un répondre « mais utilises donc xxx(), ça marche et c'est plus simple » en réponse à une problématique précise ? C'est là, généralement, le fait de personnes qui n'ont que peu d'expérience ou ne comprennent simplement pas la motivation du demandeur. Voici une petite réalisation destinée à mettre en évidence non seulement l'intérêt de « creuser un peu », mais également une bonne raison de mitiger la valeur des conseils trop rapidement prodigués.


Notre problématique, pour cet article, sera de faire fonctionner un afficheur de conception relativement simple. Celui-ci, initialement vendu par DFRobot, se compose de huit afficheurs LED 7 segments, chacun piloté par un registre à décalage 8 bits 74HC595. Ces composants sont chaînés sur le circuit imprimé et forment ainsi un énorme registre de 64 bits, où chaque bit correspond à un segment de LED (7 barres du « 8 » plus le point en bas à droite).

L'ensemble est interfacé via cinq connexions :

  • une masse ;
  • une alimentation 5V ;
  • une entrée série permettant de présenter un bit ;
  • un signal d'horloge permettant de valider un bit ;
  • et un latch permettant d'appliquer le contenu du registre aux sorties correspondantes.

Le 74HC595 dispose également d'une broche de reset pour réinitialiser le registre et une broche output enable dont l'état active/désactive les sorties (pratique pour utiliser la PWM afin de varier l'intensité lumineuse de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Pas de bras, mais quand même du chocolat : l'ère des assistants vocaux

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
249
Mois de parution
juin 2021
Domaines
Résumé

Nos interactions avec les ordinateurs (et autres smartphones) sont dignes du Moyen Âge. Qu'est-ce qui a réellement changé en la matière, ces 50 dernières années ? Rien : nous avons juste remplacé notre bon vieux clavier mécanique par un clavier virtuel, la belle affaire ! Pourtant, nous pouvons faire mieux, et nous devons faire mieux : bienvenue dans l'ère des assistants vocaux virtuels ! Nous allons découvrir ensemble ce qu'ils sont, et créer notre première application vocale.

Les mécanismes « exotiques » de Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
249
Mois de parution
juin 2021
Domaines
Résumé

Certains mécanismes de Python sont méconnus, peu utilisés. Ce n’est pas pour autant qu’ils sont inutiles, loin de là ! Dans cet article, nous allons faire un tour de quelques-unes de ces structures sous-employées.

Flutter 2 : l’alternative professionnelle

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
249
Mois de parution
juin 2021
Domaines
Résumé

Le 3 mars 2021, Google annonce Flutter 2 dans le premier événement « Flutter Engage ». La target Web/PWA devient stable et les targets desktop deviennent bêta avec une preview sur stable. Du côté Dart, la null safety devient la norme. Pendant ce temps, « Courses » se structure, adopte MVVM et devient non nullable !

Application réseau avec Erlang : utilisation du protocole UDP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
248
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

La société Ericsson, pionnière dans le domaine des télécommunications, a été à l’origine de la création du langage Erlang. La bibliothèque standard offre toutes les méthodes pour gérer les connexions réseau, que ce soit pour créer son protocole au-dessus de TCP, UDP ou encore TLS, mais aussi en réutilisant des implémentations d’ores et déjà existantes au sein de l’écosystème fourni avec la release.