Carte à puce et microcontrôleur

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
54
Mois de parution
mai 2024
Spécialité(s)


Résumé

Les cartes à puce ou smartcards reposant sur la norme ISO/IEC 7816 sont omniprésentes dans nos vies. Cartes bancaires, cartes Vitale, cartes SIM dans votre smartphone ou encore tantôt cartes permettant l'authentification ou la signature électronique sont autant d'exemples des services que ces petits bouts de plastique peuvent rendre. Il existe maintes solutions permettant d'interagir avec une smartcard sur PC, un Mac ou un SBC sous GNU/Linux, généralement via un lecteur USB CCID. Mais qu'en est-il lorsqu'on souhaite que notre montage à microcontrôleur utilise ce type de périphérique ? Il y a la voie simple avec l'utilisation d'une IC dédiée ou un support intégré au MCU, et la voie plus « créative » que nous allons explorer de ce pas...


Notre objectif ici n'est pas de créer un produit ou même de tenter de démontrer qu'il serait possible de le faire, mais de comprendre comment fonctionne la communication entre une carte à puce (ou plutôt une UICC pour Universal Integrated Circuit Card) et un lecteur (le terminal), et ce, au plus bas niveau. Ceci n'est pas possible avec un lecteur USB ou même un circuit intégré spécialisé comme le SEC1110 ou le SEC1210 de Microchip Technology qui est, de plus, relativement difficile à mettre en œuvre sans équipement adéquat (package QFN-24). Le fait d'arriver à échanger des données entre une smartcard et une carte à microcontrôleur comme une Raspberry Pi Pico, ou un module ESP32, permet de valider la compréhension de la technologie et fournit également les clés pour espionner (sniffing) les communications, lorsqu'elles ne sont pas chiffrées, avec ce type de dispositifs « dans la nature ».

Notez que je ne suis de loin pas le seul à avoir tenté...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Écrire son premier pilote pour OpenBSD

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
269
Mois de parution
mai 2024
Spécialité(s)
Résumé

Dans un précédent article [1] paru dans le numéro 260, nous avions fait connaissance avec le développement noyau du côté de NetBSD. Remettons le couvert aujourd'hui, mais en nous penchant sur OpenBSD qui, de bien des manières et sur bien des plans est drastiquement différent des autres systèmes de la famille des héritiers de l'historique BSD que sont NetBSD, FreeBSD ou en encore DragonFly BSD. À commencer par le fait qu'il n'y a pas de modules kernel (LKM) dans OpenBSD...

i2c-tiny-usb : un bus i2c facilement accessible pour votre PC

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
54
Mois de parution
mai 2024
Spécialité(s)
Résumé

Lorsqu'on cherche à développer un support pour un composant interfacé en i2c qui ne dispose pas encore de bibliothèque, que ce soit pour Arduino ou toute autre plateforme pour microcontrôleur (RP2040, ESP32, etc.), la phase de mise au point et de test n'est pas toujours très aisée. Il faut travailler sur un code de firmware, programmer le MCU, tester et itérer, ce qui fait perdre un temps conséquent. Il est bien plus facile de développer sur PC ou Pi pour ensuite porter le code sur MCU. Mais encore faut-il disposer d'un bus i2c facilement accessible...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Bénéficiez de statistiques de fréquentations web légères et respectueuses avec Plausible Analytics

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Pour être visible sur le Web, un site est indispensable, cela va de soi. Mais il est impossible d’en évaluer le succès, ni celui de ses améliorations, sans établir de statistiques de fréquentation : combien de visiteurs ? Combien de pages consultées ? Quel temps passé ? Comment savoir si le nouveau design plaît réellement ? Autant de questions auxquelles Plausible se propose de répondre.

Les listes de lecture

7 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La SDR permet désormais de toucher du doigt un domaine qui était jusqu'alors inaccessible : la réception et l'interprétation de signaux venus de l'espace. Découvrez ici différentes techniques utilisables, de la plus simple à la plus avancée...
8 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Au-delà de l'aspect nostalgique, le rétrocomputing est l'opportunité unique de renouer avec les concepts de base dans leur plus simple expression. Vous trouverez ici quelques-unes des technologies qui ont fait de l'informatique ce qu'elle est aujourd'hui.
9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
S'initier à la SDR est une activité financièrement très accessible, mais devant l'offre matérielle il est parfois difficile de faire ses premiers pas. Découvrez ici les options à votre disposition et les bases pour aborder cette thématique sereinement.
Voir les 32 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous