Ajoutez des LED pilotées par le noyau à votre Pi... ou votre PC

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
30
Mois de parution
juillet 2019
Domaines


Résumé

Trouver un titre parfaitement descriptif pour cet article est tout simplement impossible, je m'explique : le noyau Linux dispose d'une gestion de LED permettant à chaque pilote de périphérique d'exposer la ou les LED qu'il contrôle. Il peut s'agir de LED sur l'interface réseau, du rétro éclairage du clavier ou encore de voyants de notification (charge, wi-fi, etc.). Mieux encore, l'activité de ces LED peut être liée à un type d'événement arbitrairement choisi par l'utilisateur, et ce, indépendamment de leur objet initial. La question à la base de cet article est « comment ajouter des LED tout en bénéficiant du même mécanisme ? ».


Observez attentivement votre carte Raspberry Pi et vous remarquerez une ou plusieurs LED intégrées au circuit imprimé. Tout ou partie de ces LED, en fonction du modèle de Pi concerné, est contrôlé par le noyau Linux et non par un circuit annexe totalement indépendant du système. La Pi 3 modèle B, par exemple, dispose d'une LED rouge toujours allumée et d'une LED verte réagissant, par défaut, aux accès à la carte microSD. Leur état n'est absolument pas lié à l'alimentation de la Pi ou au contrôleur MMC, du moins matériellement.

Toujours sur la Pi 3, jetez un œil au contenu de /sys/class/leds et vous y verrez deux sous-répertoires led0 et led1, représentant respectivement la LED verte et la rouge. Pour décider de ce que fait une LED ainsi configurable, il n'est pas nécessaire d'utiliser un outil ou une commande particulière, le shell suffit.

On peut ainsi utiliser des commandes comme cat et echo pour voir et changer la configuration. Si nous prenons le...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Pas de bras, mais quand même du chocolat : l'ère des assistants vocaux

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
249
Mois de parution
juin 2021
Domaines
Résumé

Nos interactions avec les ordinateurs (et autres smartphones) sont dignes du Moyen Âge. Qu'est-ce qui a réellement changé en la matière, ces 50 dernières années ? Rien : nous avons juste remplacé notre bon vieux clavier mécanique par un clavier virtuel, la belle affaire ! Pourtant, nous pouvons faire mieux, et nous devons faire mieux : bienvenue dans l'ère des assistants vocaux virtuels ! Nous allons découvrir ensemble ce qu'ils sont, et créer notre première application vocale.

Les mécanismes « exotiques » de Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
249
Mois de parution
juin 2021
Domaines
Résumé

Certains mécanismes de Python sont méconnus, peu utilisés. Ce n’est pas pour autant qu’ils sont inutiles, loin de là ! Dans cet article, nous allons faire un tour de quelques-unes de ces structures sous-employées.

Flutter 2 : l’alternative professionnelle

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
249
Mois de parution
juin 2021
Domaines
Résumé

Le 3 mars 2021, Google annonce Flutter 2 dans le premier événement « Flutter Engage ». La target Web/PWA devient stable et les targets desktop deviennent bêta avec une preview sur stable. Du côté Dart, la null safety devient la norme. Pendant ce temps, « Courses » se structure, adopte MVVM et devient non nullable !

Intégration des alertes de Nagios dans Grafana

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
248
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Vous avez succombé à l’esthétique soignée des tableaux de bord de Grafana, mais vous ne pouvez pas vous passer de l’écran d’alertes du vénérable Nagios ! Alors, est-il possible de faire cohabiter ces deux produits ? Avec un peu de code Python, cela devrait être possible !