FOSDEM 2017, Bruxelles

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
202
Mois de parution
mars 2017
Spécialité(s)


Résumé
Le FOSDEM est encore et toujours la principale réunion annuelle des développeurs open source européens, mondiaux voire intergalactiques. Cet article est un bref compte-rendu (très partiel) de sujets évoqués dans quelques « developer rooms » fréquentées par les deux auteurs.

L'ambiance du FOSDEM (Free & Open source Software Developer's European Meeting) est totalement unique puisque agnostique par rapport au coté commercial qui règne dans la majorité des autres conférences. Cela n’empêche pas des entreprises majeures (Samsung, Bosh, Intel, etc.) de présenter des travaux au travers de projets officiels ou non et donc de côtoyer le développeur indépendant.

L'accès est entièrement libre et aucune inscription n'est demandée. La manifestation dépasse désormais les frontières de quelques passionnés puisque le journal Libération lui a récemment consacré un article le 6 février 2017 [1].

Outre le contenu technique toujours très intéressant, l'organisation est assez remarquable quant à la qualité de l'accueil, du site web et des documentations fournies (programme, plan d'accès). Comme tous les ans nous avons pu profiter d'un ciel typiquement belge – excessivement énervant comme on dit là-bas :) - durant les deux jours de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Acquisition sur le terrain, dissémination d’informations et photographies géoréférencées par le Web : qgis2web et QField

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
256
Mois de parution
mars 2022
Spécialité(s)
Résumé

Je me suis longuement demandé ce qu’on pouvait faire d’intelligent avec un téléphone portable, autre que de casser des briques/bulles/billes, d’échanger des messages stériles en moins de 200 caractères ou de faire défiler des images en moins de temps que le cerveau n’en a besoin pour les visualiser. Qu’est-ce qui justifie un calculateur puissant, autonome et fonctionnant sur batterie, idéalement géolocalisé en recevant les signaux de satellites équipés d’horloges atomiques (GPS/Galileo/GLONASS/Beidou), et capable d’accéder à une base de données ? Finalement au cours des missions de terrain, la révélation se trouva dans QField, l’outil embarqué pour téléphone portable et tablette sous Android, permettant de visualiser un projet QGIS afin d’emporter partout sa base de données géoréférencées et de la mettre à jour avec les nouvelles observations.

European GNU Radio Days 2021

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
252
Mois de parution
octobre 2021
Spécialité(s)
Résumé

Dans une époque lointaine et révolue de conférences en présentiel, nous avions proposé d’organiser une rencontre européenne des utilisateurs et développeurs de l’environnement libre de traitement numérique de signaux radiofréquences GNU Radio. Persévérants que nous sommes, après l’obligation d’annulation en dernière minute l’année dernière dans l’incertitude des déplacements et des rencontres, nous avons retenté cette année d’organiser une conférence, qui s’est rapidement avérée devoir se tenir en virtuel. En voici les leçons tirées, complétées de quelques divagations techniques sur le concours proposé et les tutoriels.

Analyse des données brutes des RADAR spatioportés Sentinel-1 : traitement des signaux radiofréquences

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
39
Mois de parution
octobre 2021
Spécialité(s)
Résumé

L’agence spatiale européenne (ESA) diffuse librement les données acquises par les RADAR spatioportés Sentinel-1. Au-delà de la mesure de distance à une cible, l’exploitation de ces données permet d’extraire bien des informations sur les conditions de propagation et de réflexion des ondes électromagnétiques émises autour de 5,405 GHz. L’analyse des données brutes permet d’atteindre un tel objectif, de l’utilisation des phases d’écoute du satellite comme radiomètre à la détection des émetteurs au sol autour de sa bande de fréquence de fonctionnement C civile ou G militaire. L’ESA ne supporte pas officiellement le décodage des données brutes... qu’à cela ne tienne, nous allons pallier cette déficience en analysant le format des données et en fournissant la solution au décodage des informations brutes disponibles sur le site Copernicus, validée par la compression en azimut et en distance des impulsions... et bien plus !

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Stubby : protection de votre vie privée via le chiffrement des requêtes DNS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de masse des communications sur Internet par la NSA, un effort massif a été fait pour protéger la vie en ligne des internautes. Cet effort s’est principalement concentré sur les outils de communication avec la généralisation de l’usage du chiffrement sur le web (désormais, plus de 90 % des échanges se font en HTTPS) et l’adoption en masse des messageries utilisant des protocoles de chiffrement de bout en bout. Cependant, toutes ces communications, bien que chiffrées, utilisent un protocole qui, lui, n’est pas chiffré par défaut, loin de là : le DNS. Voyons ensemble quels sont les risques que cela induit pour les internautes et comment nous pouvons améliorer la situation.

Surveillez la consommation énergétique de votre code

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Être en mesure de surveiller la consommation énergétique de nos applications est une idée attrayante, qui n'est que trop souvent mise à la marge aujourd'hui. C'est d'ailleurs paradoxal, quand on pense que de plus en plus de voitures permettent de connaître la consommation instantanée et la consommation moyenne du véhicule, mais que nos chers ordinateurs, fleurons de la technologie, ne le permettent pas pour nos applications... Mais c'est aussi une tendance qui s'affirme petit à petit et à laquelle à terme, il devrait être difficile d'échapper. Car même si ce n'est qu'un effet de bord, elle nous amène à créer des programmes plus efficaces, qui sont également moins chers à exécuter.

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous