Qu'est-ce qu'un logiciel libre ? 3. Les modèles d'affaire des entreprises du libre

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
174
Mois de parution
août 2014
Domaines


Résumé
Les logiciels libres sont souvent gratuits. Et malgré la gratuité, certaines entreprises vivent de la vente de ces logiciels et des services associés. Troisième volet d'une série consacrée aux questions non-techniques posées par le logiciel libre, cet article discute des modèles d'affaires des entreprises du « libre » et leur implication dans les communautés de développement.

Une étude du cabinet Pierre Audoin Conseil (financée par une association professionnelle du logiciel libre, le Conseil National du Logiciel Libre, CNLL), estimait à 2,5 milliards d'euros le chiffre d'affaires généré par le logiciel libre en France, en 2012 [1]. Cela représentait environ 6 % du marché total des logiciels et services, avec une croissance annoncée de plus de 50 %. Red Hat, qui est sans doute l'acteur « libre » le plus important, a réalisé un chiffre d'affaires d'environ un milliard d'euros en 2013 ($1.33b).

Il existe de nombreux annuaires des entreprises du libre, ainsi que des regroupements d'entreprises, qui permettent à ces dernières d'honorer, en collaboration, des prestations réclamant un éventail important de compétences ou un grand nombre de personnes. Citons, sans prétendre à l’exhaustivité :

- Le Conseil National du Logiciel Libre (CNLL), qui fédère « 13 clusters d'entreprises régionaux consacrés au logiciel libre » et plus de 400...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...