Les derniers articles Premium

Nos contenus premiums

Ces articles techniques n'ont jamais fait l'objet d'une publication papier. Ils sont exclusivement disponibles sur ce site et réservés aux abonnés de la plateforme Connect.

Nous contacter

Installez un environnement open source pour le développement FPGA sur RPi

Image
Lire ce numéro Installez un environnement open source pour le développement FPGA sur RPi
Spécialité(s)
Résumé

Comme je l'avais évoqué dans un précédent article, les FPGA sont des circuits logiques programmables de plus en plus populaires et accessibles en dehors du milieu très fermé de l'industrie. Ces circuits intégrés composés de réseaux logiques reconfigurables et modifiables permettent toute une gamme de créations qu'il n'est pas possible d'envisager avec un microcontrôleur ou un processeur. Malheureusement, la plupart des FPGA existants ne disposent pas d'outils open source et le développeur doit alors utiliser les logiciels lourds provenant des fondeurs de circuits. Mais ça, c'était avant l'arrivée du trio YOSYS/Nextpnr/IceStorm...

Reflasher le bootloader de son Vidor 4000 « briqué » avec une Raspberry Pi

Image
Lire ce numéro Reflasher le bootloader de son Vidor 4000 « briqué » avec une Raspberry Pi
Spécialité(s)
Résumé

« Briquer » une carte, un module ou un smartphone est un terme que je trouve absolument pertinent. Cela désigne le fait d'arriver à un stade, après maintes bidouilles ou erreurs, où le matériel est dans un tel sale état de configuration qu'il n'est plus possible de s'en sortir par des moyens logiciels courants et standards. L'objet se transforme littéralement en brique, juste bon à servir de presse-papier high-tech. Cela m'est précisément arrivé avec une carte Arduino MKR Vidor 4000. Mais à cœur vaillant (et obstiné) rien d'impossible et voici donc la solution pour vous sortir du même pétrin.