Bodor Denis

Bodor Denis

Chef des rédactions, Rédacteur en chef du magazine Hackable - Éditions Diamond

679 article(s)
Description

Diplômé en informatique de l’Institut de Promotion Industrielle de Colmar, Denis Bodor est chef des rédactions aux Éditions Diamond et rédacteur en chef du magazine Hackable.

Rédacteur en chef du magazine GNU/Linux Magazine France de sa création en 1998 jusqu’en 2014, ainsi que du magazine Open Silicium de 2011 à 2015, il se spécialise dans la rédaction d’articles traitant de développement bas niveau, d’informatique embarquée et d’électronique numérique.

Signature
Chef des rédactions, Rédacteur en chef du magazine Hackable - Éditions Diamond
Photo
DenisBodor2022
Articles de l'auteur

Faites dialoguer une carte Arduino avec un vieux Commodore 64

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Il y a des jours où il nous arrive des idées saugrenues mais où, plutôt que de les chasser rapidement de notre esprit, on fonce tête baissée pour les mettre en œuvre. Le jour où je me suis mis en tête de connecter un Commodore 64 à une carte Arduino pour les faire communiquer était un de ceux-là. Pire encore, hors de question de faire cela en BASIC. Si c'est du C côté Arduino, ce sera aussi du C côté Commodore 64 !

Le démarreur de PC à base d'ESP8266 : évolution et mise à jour

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Il y a quelque temps déjà, je vous avais présenté un montage basé sur ESP8266 permettant de démarrer à distance un ordinateur en simulant l'utilisation de son bouton de mise en fonction. Depuis lors, ce projet relativement simple a été utilisé régulièrement et intensivement. Il est maintenant temps de tirer les leçons ainsi acquises et de faire évoluer la réalisation...

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Module interface I2C pour écran LCD

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
32
Mois de parution
janvier 2020
Spécialité(s)
Résumé

Les afficheurs LCD alphanumériques disposant d'une interface compatible HD44780 (composant Hitachi à l'origine) se pilotent tous de la même façon et peuvent avoir différentes caractéristiques et tailles : une ligne de 8 caractères, quatre lignes de 20 caractères, deux lignes de 16 caractères, etc., tantôt avec rétroéclairage, tantôt sans.

MassDuino 328D : bien plus qu'un clone d'ATmega328 et pourtant si frustrant

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Parfois, on achète des bricoles sur eBay et on ne fait pas attention aux détails tant le prix est étonnamment faible. C'est ainsi qu'on peut avoir quelques surprises à la livraison et, tantôt, ces surprises peuvent être bonnes... Voilà comment, en pensant acheter des clones d'Arduino Nano à bas coût, je me suis finalement retrouvé avec des clones d'ATmega328 à bas coût ! Les cartes étaient en effet équipées d'un microcontrôleur MassDuino MD-328D, vendues par INHAOS Technology et ne se contentant pas d'être simplement compatibles avec les AVR d'Atmel/Microchip...

Installer un contrôleur UniFi sur Raspberry Pi

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

UniFi est le nom commercial d'une famille de périphériques réseau fabriqués par la société Ubiquiti. Le concept derrière cette gamme est initialement de disposer d'une infrastructure complète (points d'accès, routeurs, switch, équipements domotiques, etc.) formant un ensemble homogène et gérable/configurable facilement via un applicatif de gestion nommé « UniFi Network Controller ». Le problème est qu'en jetant son dévolu sur un périphérique de la gamme en raison de ses caractéristiques séduisantes, le contrôleur est le seul moyen de procéder à sa configuration. Fort heureusement, il est possible de s'éviter un investissement supplémentaire en transformant une simple carte Raspberry Pi en contrôleur UniFi.

Analyser des signaux logiques avec des outils 100% open source

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

i2c, SPI, JTAG, série, CAN, DMX, MIDI... sont autant de bus et protocoles, normalisés et standardisés, qu'on utilise régulièrement pour divers projets. Pour cela, on fait généralement usage de bibliothèques, d'environnements et autres frameworks parfaitement connus et stables, si bien qu'il n'est généralement pas nécessaire d'aller voir ce qui se passe au niveau le plus bas, électriquement, sur le bus. Mais parfois, tout ne se déroule pas comme on le souhaiterait, les résultats et les comportements des composants ne sont pas ceux espérés et il faut alors observer physiquement ce qui se passe. C'est là qu'intervient l'analyseur logique.

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...