APT et questions juridiques

Magazine
Marque
MISC
Numéro
80
Mois de parution
juillet 2015
Spécialité(s)


Résumé

Paradoxalement, au regard de l’importance acquise aujourd’hui par les APT dans le monde de la sécurité, la littérature sur ce phénomène semble faire peu de cas de ses enjeux juridiques. Quelques articles que nous trouvons au gré de recherches sur le net évoquent bien en quelques mots l’existence d’une problématique juridique, mais la plupart l’effleurent davantage que ne la développent. L’accent est la plupart du temps mis sur les aspects techniques, sur les briques constitutives d’une APT, sur les méthodes ou processus visant à se prémunir de ce type de menace, voire sur la définition d’une typologie des acteurs (cibles, attaquants). Dans cet article, nous essaierons de définir le cadre juridique de l’APT, et verrons que pour cela il nous faut revenir, rapidement, sur l’histoire de cette notion, ses multiples manifestations, ses diverses composantes, avant d’aller chercher dans les corpus juridiques existants des outils applicables, et d’en discuter les limites.


1. Définir l’APT

Pratiquée et connue des spécialistes depuis les années 1990, l’attaque ciblée et persistante trouve sa nouveauté dans sa plus forte médiatisation à compter du milieu des années 2000, et la prise de conscience accrue qui en résulte [1]. L’histoire des APT est en effet déjà longue, en attestent ses multiples manifestations [2] : des célèbres opérations Moonlight Maze (1998), Titan Rain (2000), aux récentes Khaan Quest (2013-2014) ou campagne Siesta (2014), Pitty Tiger (2014), Ali Baba (2014) en passant par les non moins médiatisées opérations Shady Rat (2006), Gh0stNet/Shadownet (2007), ou Aurora (2009), pour n’en citer que quelques-unes.

1.1 Définitions

L’expression serait née au sein de l’US Air Force au milieu des années 2000 [5] pour désigner des adversaires sophistiqués, engagés dans des manœuvres de guerre de l’information, en vue d’atteindre sur le long terme des objectifs stratégiques [6]. Les définitions...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne
Références

[1] Virgile Juhan, Les menaces persistantes avancées, Le Journal du Net, 24 août 2011, http://www.journaldunet.com/solutions/securite/les-menaces-persitantes-avancees-apt-definition-et-moyens-de-protection/

[2] Cédric Pernet, Sécurité et espionnage informatique. Connaissance de la menace APT (Advanced Persistent Threat) et du cyberespionnage, Eyrolles, 220 pages, décembre 2014

[3] http://securityaffairs.co/wordpress/26592/cyber-crime/pitty-tiger-atp.html

[4] http://securityaffairs.co/wordpress/33682/cyber-crime/ali-baba-apt-middle-east.html

[5] Cédric Pernet, Sécurité et espionnage informatique. Connaissance de la menace APT (Advanced Persistent Threat) et du cyberespionnage, Eyrolles, 220 pages, décembre 2014

[6] Rapport Fortinet, Threats on the Horizon : The Rise of the Advanced Persistent Threat, 16 pages, 2013, http://www.fortinet.com/sites/default/files/solutionbrief/threats-on-the-horizon-rise-of-advanced-persistent-threats.pdf

[7] Margaret Rouse, Advanced Persistent Threat (APT), TechTarget, novembre 2010, http://searchsecurity.techtarget.com/definition/advanced-persistent-threat-APT

[8] Cédric Pernet, Sécurité et espionnage informatique. Connaissance de la menace APT (Advanced Persistent Threat) et du cyberespionnage, Eyrolles, 220 pages, décembre 2014

[9] Cédric Pernet, Sécurité et espionnage informatique. Connaissance de la menace APT (Advanced Persistent Threat) et du cyberespionnage, Eyrolles, 220 pages, décembre 2014

[10] Cédric Pernet, Sécurité et espionnage informatique. Connaissance de la menace APT (Advanced Persistent Threat) et du cyberespionnage, Eyrolles, p.198-199, décembre 2014

[11] Rapport Fortinet, Threats on the Horizon : The Rise of the Advanced Persistent Threat, 16 pages, 2013, http://www.fortinet.com/sites/default/files/solutionbrief/threats-on-the-horizon-rise-of-advanced-persistent-threats.pdf

[12] http://cyber-serenite.fr/actualites/cyberattaques-la-france-tres-touchee

[13] https://www.lw.com/thoughtLeadership/managing-apt-cybersecurity

[14] http://www.legaltechnology.com/latest-news/comment-apts-pose-rising-security-threat-to-law-firms/

[15] Les atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation sont sanctionnées par le Code Pénal. Par exemple : article 410-1, 411-1, 414-5, 414-6, 411-8, 414-8, 414-9, pour sanctionner l’exercice d’activité pour s’informer sur les intérêts de la nation pour une puissance étrangère. Ou encore sanctionner l’appropriation d’un secret de défense nationale, ou la soustraction de secret de défense nationale (Code pénal article 413 et 414)

[16] Protéger les internautes. Rapport sur la cybercriminalité, groupe de travail interministériel sur la lutte contre la cybercriminalité, février 2014. Rapport : http://www.justice.gouv.fr/include_htm/pub/rap_cybercriminalite.pdf ; Annexes du rapport : http://www.justice.gouv.fr/include_htm/pub/rap_cybercriminalite_annexes.pdf

[17] Marie Barel, Le vol d’informations n’existe pas… Quelles voies juridiques pour la protection de l’information ?, SSTIC 2009, https://www.sstic.org/media/SSTIC2009/SSTIC-actes/Le_vol_d_informations_n_existe_pas/SSTIC2009-Article-Le_vol_d_informations_n_existe_pas-barel.pdf

[18] Proposition de Directive du Parlement européen et du Conseil sur la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulgués (secrets d’affaires) contre l’obtention, l’utilisation et la divulgation illicites (2013/0402(COD)

[19] http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion2139.asp

[20] Convention sur la Cybercriminalité, 23 novembre 2001, http://conventions.coe.int/treaty/fr/Treaties/Html/185.htm

[21] http://www.computerweekly.com/news/2240235526/Over-a-hundred-cyber-criminals-arrested-in-global-operation

[22] https://www.europol.europa.eu/content/31-arrests-operation-against-bulgarian-organised-crime-network

[23] http://edition.cnn.com/2014/05/19/justice/us-global-hacker-crackdown/

[24] https://www.lw.com/thoughtLeadership/managing-apt-cybersecurity

[25] http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000028338825&dateTexte&categorieLien=id

[26] http://www.forbes.com/sites/jodywestby/2012/11/29/caution-active-response-to-cyber-attacks-has-high-risk/

[27] Sony Pictures Tries to Disrupt Downloads of its stolen files, http://recode.net/2014/12/10/sony-pictures-tries-to-disrupt-downloads-of-its-stolen-files/

[28] Microsoft takes down dozens of ZeuS, SpyEye Botnets, http://krebsonsecurity.com/2012/03/microsoft-takes-down-dozens-of-zeus-spyeye-botnets/

[29] 18 U.S. Code Chapter 96, Racketeer Influenced and Corrupt Organizations, http://www.hg.org/rico-law.html

[30] http://www.bitlaw.com/source/15usc/

[31] How Microsoft appointed itself Sheriff of the Internet, http://www.wired.com/2014/10/microsoft-pinkerton/

[32] http://www.cbsnews.com/videos/are-u-s-companies-launching-illegal-cyber-counterattacks/

[33] http://www.nationaljournal.com/tech/nsa-chief-warns-companies-against-revenge-hackings-20141028

[34] http://www.worldcrunch.com/hack-back-when-cyber-attack-victim-turns-digital-vigilante/tech-science/hack-back-when-a-cyber-attack-victim-turns-digital-vigilante-/c4s5887/#.VRbPgvmG_X6



Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Le piratage de logiciels dans le monde

Magazine
Marque
MISC
Numéro
101
Mois de parution
janvier 2019
Spécialité(s)
Résumé

Depuis plus de quarante ans, le piratage de logiciels demeure un phénomène planétaire, que rien ne semble véritablement pouvoir enrayer. Cet article s’intéresse à l’évolution du piratage de logiciels dans le monde, plus particulièrement au cours de la dernière décennie (2007-2017). Pour alimenter notre étude, nous nous appuyons sur les séries statistiques produites par la BSA et sur un ensemble de rapports et d’études publiés tout au long de la période. Dans un premier chapitre, nous rappelons les principaux enjeux du piratage (économiques, juridiques). Puis nous mettons en évidence quelques caractéristiques de l’évolution du piratage dans le monde, telles qu’elles émergent des séries statistiques de la BSA. Enfin, dans la troisième partie de l’article, nous formulons quelques constats et hypothèses sur les déterminants du piratage et les caractéristiques de son évolution. Des résultats significatifs sont-ils obtenus par les acteurs de la lutte contre le piratage ? Le développement de l’arsenal juridique et le durcissement des sanctions prononcées contre les contrefacteurs sont-ils vraiment de nature à impacter l’évolution du phénomène ?

La surface d’attaque : son utilité, ses limites, ses nouveaux défis

Magazine
Marque
MISC
Numéro
98
Mois de parution
juillet 2018
Spécialité(s)
Résumé

La surface d’attaque est une notion essentielle en cybersécurité. Nous proposons dans cet article un rappel des divers éléments de sa définition (partie 1), puis formulons quelques hypothèses relatives à l’objectif de réduction de la surface d’attaque, qui se heurte à plusieurs difficultés (partie 2). Enfin, dans une visée plus prospective, nous interrogeons-nous sur les effets potentiels de l’intelligence artificielle sur la définition de la surface d’attaque (partie 3).

Les CERT, acteurs de la cybersécurité internationale

Magazine
Marque
MISC
Numéro
95
Mois de parution
janvier 2018
Spécialité(s)
Résumé

Le premier CERT est né du constat d’un besoin de coordination entre les acteurs chargés de réagir aux cyber-incidents. Le FIRST, traduisant la nécessité d’élargir cette coordination à l’international, fut créé en 1990 afin d’offrir à la communauté de CERT naissante les moyens d’échange, de partage, susceptibles de conférer plus d’efficacité à leurs missions. Aujourd’hui, CERT de la première heure et organisations récemment créées, trouvent dans les outils de coordination internationale des espaces de rencontre, des moyens d’échange de données et offrent aussi aux nouveaux entrants des ressources (expérience, parfois financements). Depuis le début des années 90, le paysage des CERT a considérablement évolué. Se sont multipliées notamment les initiatives de coordination internationale dont l’observation permet de s’interroger sur les modalités conditionnant des relations efficaces, et de constater des freins à leur expansion.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 124 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous