Dans l'enfer de World of Warcraft

Magazine
Marque
MISC
Numéro
50
Mois de parution
juillet 2010
Spécialité(s)


Résumé

Il est probablement inutile de présenter World of Warcraft. Sans pour autant être addict, chacun a entendu parler de ce jeu en ligne au plus de 11 millions de joueurs. Une telle popularité ne pouvait qu'attirer notre attention... au même titre que celle des « chinese farmers », arnaqueurs et profiteurs en tous genres dont l'objectif est de tirer un profit financier du jeu. Basses préoccupations bien loin de celles de héros prêts à se sacrifier pour débarrasser le monde d'Azeroth de l'infâme Roi Liche (entre autres).


1. Le monde de World of Warcraft

1.1 IRL (In Real Life)

Dans la vraie vie, WoW est un jeu édité par la société Blizzard, célèbre depuis longtemps pour les succès qu'on été (et sont toujours) Warcraft III, Starcraft et Diablo II. La société Blizzard appartient au groupe Vivendi. Mais si quelques jeux ont été des succès internationaux, ce n'est que de la rigolade devant la réussite presque obscène de WoW. Le calcul est simple : 11 millions de joueurs, à 11 euros par mois... soit un chiffre d'affaire annuel de 1,32 milliards d'euros, avec paiement au début de la période de jeu, d'où une avance de trésorerie de plusieurs mois... Un business modèle impitoyable et des chiffres d'une telle ampleur que le succès du jeu est devenu un des critères de suivi de l'action du groupe Vivendi.

Pour ceux qui étaient au milieu du désert ces cinq dernières années, rappelons que WoW est un MMORPG (Massive Multiplayer Online Role Playing Game) permettant à 10000...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

7 articles

Par le(s) même(s) auteur(s)

Le pr0n, tout un art

Magazine
Marque
MISC
Numéro
57
Mois de parution
septembre 2011
Spécialité(s)
Résumé

Pudiquement qualifié d'« adulte », le contenu porno est à l'origine d'un trafic (dans à peu près tous les sens du terme) considérable. Bande passante, malwares, spam, captcha, affiliations, refacturation, il semblerait que l'oisiveté ne soit pas la seule à être mère de tous les vices. Découverte et explications des rouages d'une petite entreprise qui ne connaît pas la crise.

Anonymat

Magazine
Marque
MISC
Numéro
54
Mois de parution
mars 2011
Spécialité(s)
Résumé

L'anonymat en société est un phénomène autant recherché que la gloire. Il en est de même dans la société numérique, dans laquelle il est parfois heureux de ne pas révéler sa véritable identité. Petit tour de table des besoins et des solutions envisageables.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 55 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous