La sécurité du WiFi sur la sellette

Magazine
Marque
MISC
Numéro
43
Mois de parution
mai 2009
Spécialité(s)


Résumé

Récemment, des faits ont défrayé la chronique pour remettre en cause la sécurité du protocole WPA utilisé dans la technologie sans-fil. Après les déboires de WEP qui a rendu le WiFi moins digne de confiance, qu’en est-il réellement de la sécurité dans ce domaine ?


Avant tout, il convient de faire une petite piqûre de rappel concernant la technologie WiFi qui s’appuie sur des acronymes barbares que sont WEP, WPA, PSK, TKIP, CCMP, AES…

1. Un petit rappel à propos du WiFi

Lors de sa conception, la technologie WiFi, dont le but est de permettre de faire du réseau sans fil, a rapidement posé la question de la sécurité, particulièrement concernant la confidentialité. En effet, si les transmissions en clair sur un réseau filaire nécessitent d’avoir accès à l’infrastructure physique de ce réseau pour écouter les données en transit, il suffit d’être à portée d’ondes radio pour faire de même avec un réseau sans fil.

Afin de lutter contre ce risque, le WEP a été développé. WEP n’avait pas pour but de sécuriser les transmissions, mais de « fournir une sécurité équivalente à une connexion Ethernet filaire », d’où son nom : Wired Equivalent Privacy et non pas WiFi Encryption Protocol comme trop de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Construire son serveur d’audit de hash

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
215
Mois de parution
mai 2018
Spécialité(s)
Résumé

La digitalisation, poussée par la démocratisation d’Internet, permet à tout un chacun de pouvoir accéder à l’information ou interagir avec son environnement. Mais tous ces services et données ne sont pas nécessairement ouverts au public et l’unique moyen de protection, à ce jour, reste le mot de passe et le chiffrement. Comment accéder alors à l'information ?

Créez votre passerelle anti-SPAM multicouche avec Postfix, Postgrey et MailScanner

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
93
Mois de parution
novembre 2017
Spécialité(s)
Résumé

Depuis qu’Internet est ouvert au public, les mercantis et malfaisants de tous bords ont vite réalisé qu’ils pouvaient l’utiliser pour faire de la promotion commerciale ou de l’arnaque à moindre coût. La proportion de ce type de mails non sollicités, SPAM pour le marketing, SCAM pour les arnaques… comparée aux échanges de courriels légitimes, a alors explosé et celui-ci représente depuis plus de 90% du trafic de messagerie.

Psychologie… et mots de passe

Magazine
Marque
MISC
Numéro
90
Mois de parution
mars 2017
Spécialité(s)
Résumé

La qualité de l’authentification constitue de nos jours l’unique moyen de protection de la vie privée et de l’accès à l’information. Mais très souvent celle-ci n’est constituée que d’un mot de passe dont la fabrication repose sur des individus aux comportements stéréotypés, permettant une forte prédictibilité des choix.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 55 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous