Détection des rançongiciels, ou comment lutter contre nos propres outils de sécurité ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines


Résumé

Votre ordinateur a été la cible d’une attaque par un rançongiciel et vous n’aviez pas de sauvegarde ? Dommage. Dans cet article, nous présentons des techniques de détection de rançongiciels qui auraient pu empêcher cela.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Rançongiciels 101

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Qu’ont en commun votre voisin, un fermier du Wisconsin, un centre hospitalier normand, les villes de Baltimore, de Johannesburg ou la Louisiane, la société Prosegur ? Tous ont été les victimes de ce qui en moins de dix ans est devenue une des principales menaces cyber : les rançongiciels.

Exodus Privacy – Vos applications n’auront plus de secrets pour vous

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Si vous êtes soucieux de votre vie privée, Exodus Privacy pourra sans doute vous plaire. Cette application va en effet vous lister les permissions accordées aux applications installées sur votre appareil, mais aussi vous indiquer si celles-ci utilisent des pisteurs qui collecteront des données vous concernant.

OpenStack et la gestion des vulnérabilités

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

La communauté OpenStack s’est dotée d’un processus de traitement des vulnérabilités rigoureux, permettant de corriger au plus vite les anomalies découvertes. Dans cet article, nous aborderons le fonctionnement d’OpenStack et le processus de correction de vulnérabilités. Nous terminerons par l’explication et la reproduction d’une vulnérabilité révélée en janvier 2019.

Gérez, protégez et partagez vos mots de passe avec KeePassXC

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Nous stockons de nombreuses informations, pour beaucoup sensibles, et dans des formats différents. Cela fait autant de mots de passe à créer, à retenir et à utiliser. À utiliser pour souvent quotidiennement, il faut donc que leur utilisation soit la plus transparente possible et s’adapte aux différents services clients : données sur une partition chiffrée, site internet, client d’une application bancaire, application en ligne de commandes. Vous utilisez peut-être déjà une extension web pour les sites web : c’est bien, mais cela ne gère pas tous vos besoins en mots de passe, mots de passe qui sont peut-être gérés par une société tierce sur leurs serveurs lorsque vous les rentrez dans l’extension. Dans cet article, nous allons découvrir KeePassXC, un gestionnaire de mots de passe libre qui vous permettra de répondre à tous types de besoins et de ne pas partager vos mots de passe avec une société tierce.

Par le même auteur

Vérifier un code PIN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
97
|
Mois de parution
mai 2018
|
Domaines
Résumé
Entrer son code PIN pour utiliser sa carte bancaire ou déverrouiller son téléphone portable est devenu un geste quotidien. L’objet doit vérifier que le code proposé est correct. Comment implémenter cette vérification ? Cela semble être une simple comparaison de deux tableaux de données. Détrompez-vous ! Les attaques physiques vont nous mener la vie dure.