Analyse avancée de communications réseaux de clients lourds avec l’outil Canape

Magazine
Marque
MISC
Numéro
82
Mois de parution
novembre 2015
Domaines


Résumé
Lors de l'audit de sécurité d'un client lourd, il est primordial de pouvoir analyser le trafic réseau entre celui-ci et les serveurs avec lesquels il communique. Il est alors fréquent que des besoins plus ou moins avancés se fassent ressentir, tels que : la modification de certains paquets à la volée, le parsing de « protocoles maison », le déchiffrement et/ou la décompression de certains flux réseaux, la séparation des flux selon leur type... Bien que relativement peu connu, l'outil Canape permet d'effectuer toutes ces tâches et s'avère être une sorte de véritable couteau suisse dédié à l'analyse de protocoles binaires, indispensable à tout pentester de clients lourds. Cet article offre un premier aperçu de la puissance de l’outil.

1. Les clients lourds en bref

Un client lourd n’est autre qu’un logiciel qui propose des fonctionnalités plus ou moins complexes, et qui nécessite la présence d’un ou plusieurs serveurs pour fonctionner. À la différence des clients dits légers (typiquement, les applications web), un client lourd ne dépend du serveur que pour l’échange de données dont il prend généralement en charge une grande partie du traitement.

De par leur complexité de déploiement (installation requise sur les postes de travail et infrastructure réseau adéquate) et de maintenance, les clients lourds se font de plus en plus rares au profit des applications web. Pourtant, certaines sociétés continuent de développer et d’utiliser ce type d’applications ; c’est notamment le cas du secteur bancaire par exemple (applications de salle de marchés, application de transferts interbancaires SWIFT…).

On distingue deux types d’architectures de clients lourds :

- Architecture 2-tiers : le...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

En sécurité sous les drapeaux

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

En sécurité sous les drapeaux... du compilateur, ces fameux -fstack-protector-strong et autres -D_FORTIFY_SOURCE=2 que l’on retrouve dans de plus en plus de logs de compilation. Cet article se propose de parcourir quelques-uns des drapeaux les plus célèbres, en observant les artefacts dans le code généré qui peuvent indiquer leur utilisation, tout en discutant de leur support par gcc et clang. Après tout, nombre d’entre eux sont utilisés par défaut sous Debian ou Fedora, ils méritent bien qu’on s’y intéresse un peu.

Use-After-Free dans le noyau Linux

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Pièce logicielle qui a accompagné les deux dernières décennies, le noyau Linux est un système relativement complet qui dispose d’un allocateur de mémoire dynamique. Comme tous les logiciels classiques, le noyau est ainsi régulièrement sujet à des vulnérabilités de type Use-After-Free via cet allocateur.

Identification automatique de signaux grâce à la fonction d’autocorrélation

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Vous connaissiez la chasse au trésor… Initiez-vous maintenant à la chasse au signal (signal hunting en anglais). La chasse au signal consiste à rechercher les signaux qui nous entourent dans l’espace invisible du spectre électromagnétique. Mais plus besoin de rester l’oreille collée sur un haut-parleur à tourner le bouton pour régler la fréquence. La SDR (Software Defined Radio) a révolutionné tout cela : une radio numérique et un PC est vous voilà armé pour découvrir ce monde que les professionnels dénomment le SIGINT (SIGnal INTelligence).

Applications des TPM

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Les TPM, inventés il y a une vingtaine d’années, ont pénétré progressivement les plateformes numériques. Malgré ce long historique, les TPM ont encore aujourd’hui du mal à s’imposer. Pourtant, leurs applications potentielles sécuritaires sont très intéressantes : Authenticated Boot, Remote Attestation, Scellement, amélioration de la sécurité de la cryptographie logicielle. Cet article détaille ces principales applications et liste quelques produits connus qui utilisent les TPM.