Analyse avancée de communications réseaux de clients lourds avec l’outil Canape

Magazine
Marque
MISC
Numéro
82
|
Mois de parution
novembre 2015
|
Domaines


Résumé
Lors de l'audit de sécurité d'un client lourd, il est primordial de pouvoir analyser le trafic réseau entre celui-ci et les serveurs avec lesquels il communique. Il est alors fréquent que des besoins plus ou moins avancés se fassent ressentir, tels que : la modification de certains paquets à la volée, le parsing de « protocoles maison », le déchiffrement et/ou la décompression de certains flux réseaux, la séparation des flux selon leur type... Bien que relativement peu connu, l'outil Canape permet d'effectuer toutes ces tâches et s'avère être une sorte de véritable couteau suisse dédié à l'analyse de protocoles binaires, indispensable à tout pentester de clients lourds. Cet article offre un premier aperçu de la puissance de l’outil.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Tomoyo, le contrôle d’accès facile

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
235
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Par un contrôle fin des accès aux fichiers, les logiciels de type Mandatory Access Control (MAC) permettent de lutter efficacement contre le piratage et le vol de données. Tomoyo-linux propose une alternative simple d’utilisation à SELinux.

KeeRest : mettez du DevOps dans votre KeePass

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Nous avions vu dans MISC n°103 comment déployer une base KeePass en mode SaaS ciblant les particuliers ou de petits périmètres professionnels. Dans un autre monde, les pratiques DevOps se démocratisent et demandent d’augmenter l’agilité des développements tout en réduisant les délais de mise en production. Cet article est le fruit d’une collaboration entre un DevOps et un ingénieur SSI pour voir de quelle manière il est possible de tirer profit de KeePass dans ces environnements.

JsItBad : détecter du JavaScript malveillant sans l’exécuter

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

C’est théoriquement impossible, et pourtant c’est faisable en pratique. En s’inspirant d’une technique d’apprentissage statistique (Machine Learning) habituellement réservée au traitement du langage naturel, il est possible de déterminer avec une très grande précision si un bout de code en JavaScript est malveillant. Ces résultats s’étendent naturellement à tout langage interprété, mais sont mis en défaut par l’arrivée du WebAssembly.

Antivirus Avira (CVE-2019-18568) : quand l'authentification d'un PE mène à une LPE

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

En juillet 2019, je me suis penché sur la sécurité d'un antivirus grand public, connu sous le nom de « Avira ». Lors de cette analyse, j'ai identifié, dans le driver en charge d'authentifier un programme exécutable, une vulnérabilité menant à une élévation de privilèges. Après une brève présentation du composant noyau, nous étudierons en détail la vulnérabilité et préparerons les éléments nécessaires à la réussite d'une exploitation.

Analyse UEFI avec Windbg

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

La dernière étape dans la mise en place d’un environnement de travail complet en UEFI va être l’installation d’un debugger. Celui-ci va permettre de, non seulement faciliter le développement au sein du micrologiciel, mais aussi de comprendre dynamiquement le code source. Dès lors, il sera possible de mieux appréhender ce code afin de l’éditer et créer son propre UEFI.

Par le même auteur

Analyse avancée de communications réseaux de clients lourds avec l’outil Canape

Magazine
Marque
MISC
Numéro
82
|
Mois de parution
novembre 2015
|
Domaines
Résumé
Lors de l'audit de sécurité d'un client lourd, il est primordial de pouvoir analyser le trafic réseau entre celui-ci et les serveurs avec lesquels il communique. Il est alors fréquent que des besoins plus ou moins avancés se fassent ressentir, tels que : la modification de certains paquets à la volée, le parsing de « protocoles maison », le déchiffrement et/ou la décompression de certains flux réseaux, la séparation des flux selon leur type... Bien que relativement peu connu, l'outil Canape permet d'effectuer toutes ces tâches et s'avère être une sorte de véritable couteau suisse dédié à l'analyse de protocoles binaires, indispensable à tout pentester de clients lourds. Cet article offre un premier aperçu de la puissance de l’outil.

De la découverte d’une vulnérabilité dans un driver Windows à l’élévation de privilèges

Magazine
Marque
MISC
Numéro
62
|
Mois de parution
juillet 2012
|
Domaines
Résumé
Les protections mises en place pour tenter d’empêcher l’exploitation des vulnérabilités applicatives sont de plus en plus complexes. Les systèmes Windows récents introduisent en effet de nombreuses contre-mesures : DEP, ASLR, SafeSEH, SEHOP, \GS Stack-Cookie [1]. Devant la difficulté grandissante de l’exploitation des failles dans les programmes utilisateurs, les chercheurs de vulnérabilités se tournent de plus en plus vers les failles présentes en kernel. Contrairement à l’user land, les mécanismes de protection contre la corruption de la mémoire en kernel land sont plus rudimentaires et peuvent être contournés plus facilement.Cet article va présenter l’exploitation kernel au travers d’une étude de cas concret assez représentative : une vulnérabilité que j'ai découverte dans un driver de l’HIPS « Norman Security Suite 8 » et qui, comme nous allons le voir, permet une élévation de privilèges (Bulletin de sécurité : [2]).