Introduction à l'analyse de malwares Android : le cas d'un ransomware

Magazine
Marque
MISC
Numéro
82
Mois de parution
novembre 2015
Spécialité(s)


Résumé

D'après Wikipédia, « un ransomware, ou rançongiciel, est un logiciel malveillant qui prend en otage des données personnelles. Pour ce faire, un rançongiciel chiffre des données personnelles puis demande à leur propriétaire d'envoyer de l'argent en échange de la clé qui permettra de les déchiffrer. Un ransomware peut aussi bloquer l'accès de tout utilisateur à une machine jusqu'à ce qu'une clé ou un outil de débridage soit envoyé à la victime en échange d'une somme d'argent ».


Ces menaces, courantes sur les PC Windows depuis quelques années, jouent souvent sur 2 leviers :

- la faible pratique des sauvegardes de données chez les particuliers ;

- la peur des autorités (en affichant des messages prétendant venir des autorités – police, FBI et autres).

L'année 2014 a vu la progression de l'usage de ransomwares contre les smartphones Android [1]. Étant donné le succès de ces attaques contre les OS pour PC, cette progression n'a rien de surprenant.

Cet article présente un exemple de ransomware simple, permettant ainsi de faire une introduction à l'analyse de malwares Android. Il est composé de 3 parties : une courte introduction aux applications Android, une partie « analyse statique » et une partie « analyse dynamique ».

1. Quelques rappels sur les applications Android

Une application Android se présente sous la forme d'un fichier apk qui n'est rien d'autre qu'une archive ZIP contenant le code exécutable et les ressources...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

À la découverte de Mirai

Magazine
Marque
MISC
Numéro
90
Mois de parution
mars 2017
Spécialité(s)
Résumé

Le malware Mirai a fait beaucoup parler de lui durant le second semestre 2016. Outre son utilisation dans des attaques DDoS « massives », c’est aussi parce que c’est un exemple de l’usage d’équipements tels que des routeurs, des caméras IP ou des enregistreurs vidéos qu’il a défrayé la chronique.

Attaque ciblée contre SIEM : du fantasme aux règles de bon usage

Magazine
Marque
MISC
Numéro
84
Mois de parution
mars 2016
Spécialité(s)
Résumé

Un SIEM (Security Information and Event Management) dans sa simple définition est un collecteur d’informations et un outil de gestion d’événements de sécurité avec des fonctions d'analyse intelligente. Les efforts marketing des vendeurs de SIEM proposent de (re)prendre le contrôle du réseau pour en améliorer la sécurité avec des fonctions aussi alléchantes que la «surveillance proactive» ou bien  « la protection contre les failles Zero-Day ».Cet article tente de présenter ce qu'il est possible de faire en terme de surveillance de sécurité et les axes d'amélioration de l'utilisation de votre SIEM. Nous allons utiliser les attaques ciblées pour structurer notre analyse.

Forensics Windows par l’exemple – le remplacement de process

Magazine
Marque
MISC
Numéro
80
Mois de parution
juillet 2015
Spécialité(s)
Résumé

Windows et son API offrent de nombreuses fonctionnalités aux développeurs en général et, dans le cadre de cet article, aux développeurs de malwares en particulier. L'usage malveillant des fonctionnalités de l'OS Windows est bien établi et le présent article n'est qu'une introduction par l'exemple d'une des nombreuses mises à profit de l'API Windows pour réaliser ou masquer une activité malveillante.La technique de « remplacement de processus » n'est pas nouvelle, mais reste efficace pour masquer la présence d'un malware à un utilisateur non averti.L'idée de base du remplacement de processus est de démarrer un programme légitime et de remplacer son code en mémoire par le code malveillant. Cette technique est décrite (entre autres) dans le livre Practical Malware Analysis (practicalmalwareanalysis.com).Cet article a pour objectif de (re)présenter cette technique, de montrer comment il est possible de détecter des traces d'une telle activité et par ce biais de donner quelques informations de base sur le fonctionnement des binaires et processus Windows.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Les listes de lecture

9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Vous désirez apprendre le langage Python, mais ne savez pas trop par où commencer ? Cette liste de lecture vous permettra de faire vos premiers pas en découvrant l'écosystème de Python et en écrivant de petits scripts.
11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La base de tout programme effectuant une tâche un tant soit peu complexe est un algorithme, une méthode permettant de manipuler des données pour obtenir un résultat attendu. Dans cette liste, vous pourrez découvrir quelques spécimens d'algorithmes.
10 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
À quoi bon se targuer de posséder des pétaoctets de données si l'on est incapable d'analyser ces dernières ? Cette liste vous aidera à "faire parler" vos données.
Voir les 108 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous