Les Web Application Firewalls

Magazine
Marque
MISC
Numéro
64
Mois de parution
novembre 2012
Domaines


Résumé

Les WAF sont les représentants d'une des technologies les plus anciennes du monde de la sécurité et paradoxalement la plus discutée du moment. Appelés à protéger les applications web, ils ont la réputation sulfureuse des firewalls réseau il y a 15 ans, à l'heure où tous les frontaux applicatifs se « webifient ».


1. La revanche des hôtes bastion

1.1. Le dernier des Mohicans

Nos lecteurs attentifs savent que les hôtes bastion ont perdu la guerre du firewall réseau il y a de ça une quinzaine d'années (pour les lecteurs inattentifs, voir l'article sur les firewalls). Mais ils n'ont pas tout a fait disparu. Une espèce est restée cachée quelques années avant de refaire une apparition timide sous une nouvelle identité : le Web Application Firewall. Le principe est identique, la technologie aussi. Il s'agit de se substituer au serveur cible, de terminer les connexions TCP, d'analyser le trafic et d'établir une session vers le nouveau serveur au cas où aucune menace ne serait détectée.

La subtilité est que cet hôte bastion déguisé n'a pas à faire face aux mêmes écueils que son ancêtre : il n'a a gérer qu'un seul protocole, HTTP, et ne rencontre pas à l'époque de problème de performances, vu que le Web est loin, très loin des trafics d'aujourd'hui. Revers de la...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

La sécurité des communications 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Les réseaux 5G commencent à être déployés dans le monde entier, présentés comme le Graal de la technologie cellulaire. Les évolutions proposées par la 5G concernant la sécurité des communications des abonnés sont réelles ; cependant, la technologie actuellement déployée par les opérateurs ne propose bien souvent aucune de ces améliorations. Regardons de plus près ce qui rendra les communications 5G plus sûres à l’avenir.

Introduction au dossier : Tour d’horizon de la sécurité de la 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Le présent dossier est consacré à un tour d’horizon de la sécurité de la cinquième génération de téléphonie mobile, la fameuse 5G. Au-delà des promesses usuelles avec l’arrivée d’un nouveau réseau, plus de débit, moins de latence, plus de service, on notera également l’avalanche de buzzwords et de polémiques qui a entouré sa promotion. On pourrait aussi se pencher sur les questions politiques et économiques sous-jacentes au déploiement de cette technologie, mais MISC n’a pas encore de corner géopolitique (il faut, pour cela, savoir lire entre les lignes).

Sécurité des infrastructures 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Les réseaux 5G allient encore plus de technologies différentes que les réseaux 4G, ce qui entraîne une complexité de réseau rarement égalée, et donc une sécurité bien difficile à assurer pour les opérateurs comme pour les clients. Malgré les améliorations de sécurité sur le service mobile 5G, il reste de nombreuses manières d’attaquer (et de défendre) les infrastructures 5G de l’opérateur.

Retours d’un hackathon 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Encore insouciant de la crise qui allait frapper le monde fin 2019, un hackathon de 24h a eu lieu à l’université d’Oulu [1] en Finlande afin d’anticiper les attaques sur les futures installations 5G de manière pratique. Nous verrons dans cet article comment il a été possible d’avoir la main sur la quasi-totalité d’un réseau 5G privé comme celui du campus d’Oulu à partir d’une carte USIM et d’un téléphone 5G. Puis, nous verrons d’autres perspectives en termes de tests d’intrusion avec les outils publics actuels.