Neovim : dépoussiérez votre Vim

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
Mois de parution
juillet 2020
Domaines


Résumé

Une application historique, puissante, populaire avec une base utilisateurs énorme, une compatibilité multiplateforme ultra-large, un code et une API quasi inmaintenables, dirigée par un Dictateur Bienveillant À Vie comme chef de projet et unique développeur : Vim présente toutes les caractéristiques d’un projet libre à succès. Et donc aussi tous les problèmes qui irritent ses utilisateurs et les contributeurs qui auraient le courage de participer à son développement. Dans cet article, nous allons découvrir Neovim, un fork de Vim né de la frustration d’utilisateurs de l’éditeur.


1. Présentation

Neovim est un fork de Vim, initié en 2014 par Thiago de Arruda. À l’époque, Vim était en version 7.4, et Thiago était déçu par beaucoup de choses dans Vim, en particulier son mode de fonctionnement synchrone qui ralentissait son exécution. Il proposa donc un patch pour rendre Vim multithread. Comme beaucoup, son patch fut refusé sans autre forme d’explication par Bram Moolenaar, le créateur et mainteneur de Vim. Par frustration, il lança une campagne de financement pour créer Neovim, dont les objectifs étaient les suivants [1] :

  • un fork, et pas une réécriture, à partir de Vim 7.4 ;
  • un développement assuré par une équipe de plusieurs développeurs, hébergé sur GitHub ;
  • un nettoyage et une modernisation du code pour une meilleure maintenance ;
  • une nouvelle architecture de plugins, pouvant être écrits dans n’importe quel langage et s’exécutant de manière asynchrone ;
  • une nouvelle architecture pour les interfaces...
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Maîtriser le système de gestion de paquets APT

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
123
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Quand un utilisateur fait ses premiers pas avec un système GNU/Linux, l’une de ses principales préoccupations est de savoir s’il lui sera possible d’installer des programmes, et surtout comment le faire simplement. Dans un premier temps, je place sur le bureau d’un ordinateur fraîchement passé sous la distribution Debian, un raccourci vers le logiciel Synaptic afin de leur faciliter la vie. Mais dès que possible, je leur montre comment installer/supprimer des logiciels avec des lignes de commandes saisies dans un terminal, car c’est à mon sens la voie la plus rapide et la plus efficace pour réaliser de telles manipulations. Voici donc un petit inventaire des différentes possibilités offertes par ce puissant outil de gestion de paquets qu’est APT...

Réinvention de la roue... des temporisations

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Les temporisations sont essentielles au sein des systèmes d'exploitation et dans certaines applications, pour déclencher des actions à l'échéance d'un délai. Il existe différents algorithmes pour les gérer de manière efficace. Cet article présente la fusion de deux d'entre eux, pour en tirer le meilleur.

Sécurité avancée des services Serverless (FaaS)

Magazine
Marque
MISC
Numéro
113
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Les fonctions Serverless sont aujourd’hui une nouvelle tendance du cloud. Rapides et peu onéreuses, elles ne requièrent aucun entretien des infrastructures sous-jacentes par le client. Cependant, ce service entraîne un changement de modèle d’architecture, rendant les solutions de protection classiques inadaptées. Ce papier sensibilise aux nouvelles menaces du cloud et suggère différentes règles à suivre pour s’en prémunir.

Jenkins, Docker et Kubernetes pour déployer en CI/CD

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
123
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

La mise en place d'un processus d'intégration continue et de déploiement continu nécessite une réflexion sérieuse avant de la concrétiser dans la vraie vie d'une organisation. La diversité des méthodes agiles, la panoplie des outils DevOps disponible sur le marché et le choix de l'infrastructure sous-jacente pour créer vos projets nécessitent de prendre du recul avant de se lancer. Découvrez dans cet article comment créer un CI/CD.

Attaques en environnement Docker : compromission et évasion

Magazine
Marque
MISC
Numéro
113
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Ces dernières années, on a pu observer une évolution croissante des environnements conteneurisés et notamment de l’usage de Docker. Les arguments mis en avant lors de son utilisation sont multiples : scalabilité, flexibilité, adaptabilité, gestion des ressources... En tant que consultants sécurité, nous sommes donc de plus en plus confrontés à cet outil. Au travers de cet article, nous souhaitons partager notre expérience et démystifier ce que nous entendons bien trop régulièrement chez les DevOps, à savoir que Docker est sécurisé par défaut.