Bien utiliser Zim pour mieux s'organiser !

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
85
Mois de parution
août 2014
Domaines


Résumé
Zim n'a l'air de rien, mais il va vite devenir indispensable dans votre travail pour prendre des notes, gérer vos projets, vos listes de tâches, faire du brainstorming, etc.

Zim permet de gérer des blocs-notes (notebooks en anglais), c'est-à-dire des blocs hiérarchisés de notes, appelées aussi pages. C'est une sorte de wiki de bureau, ces pages pouvant contenir des liens les unes vers les autres. La simplicité du format de stockage de Zim, de simples fichiers texte avec une syntaxe de type wiki, est une de ses grandes forces, conformément à la philosophie Unix : Keep it Simple, Stupid ! Même si vous n'êtes pas encore un vieux barbu, peut-être que vos yeux s'illuminent : Bash, sed, awk, expressions régulières, diff, Git, etc. Tous les outils permettant de manipuler des fichiers texte pourront être couplés à Zim. Mais n'effrayons pas plus le simple utilisateur, car Zim est pour lui aussi !

La première version de Zim a été écrite en 2005 en langage Perl, mais en 2008, il a été réécrit en Python 2. Il est disponible sous licence GNU GPL pour Linux et Windows et a été porté sous BSD. Il peut également fonctionner sous Mac OS X par...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Gérez vos contacts personnels avec Monica

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Vous avez une vie sociale bien remplie et il vous est impossible de retenir les anniversaires de vos amis ? Vous vivez en ermite et n’êtes même pas capable de vous souvenir du prénom de votre voisin de palier ? Alors Monica est fait pour vous et va vous aider à gérer vos contacts personnels.

Comment bien utiliser les cartes cognitives

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Quand on se lance dans un nouveau projet, que ce soit pour le travail, pour une association sportive, ou même pour préparer un voyage, on ne sait jamais trop par quoi commencer, par quel bout prendre la chose. Pourtant, une des premières et des plus évidentes tâches à réaliser, pourrait être de mettre tout cela en ordre, en clarifiant les concepts, les moyens et les objectifs. Il existe pour cela un outil spécifique que l’on appelle « carte cognitive » [1], qui peut se décliner en deux solutions d’aide à la mise en forme d’idées : les cartes heuristiques (ou cartes mentales), qu’il ne faut pas confondre avec les schémas conceptuels (ou cartes conceptuelles). Petit tour d’horizon des solutions logicielles d’aide à l’organisation de la pensée sous GNU/Linux.

Gérez vos projets avec Kanboard

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
118
Mois de parution
mars 2020
Domaines
Résumé

Besoin de planifier un projet ? De recenser et d’affecter les tâches ? De hiérarchiser les différentes étapes ? De construire un tableau de bord pour évaluer le travail réalisé ? Le logiciel libre Kanboard, basé sur la méthode Kanban, est probablement la solution...

CryptPad : une suite d’outils collaboratifs en ligne chiffrés

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
118
Mois de parution
mars 2020
Domaines
Résumé

CryptPad se présente comme une suite collaborative chiffrée que vous pourrez tout aussi bien installer localement (la marche à suivre est indiquée ici : https://github.com/xwiki-labs/cryptpad/wiki/Installation-guide) qu’utiliser directement en ligne depuis l’instance https://cryptpad.fr/ (maintenue par la société française XWiki qui a créé le projet).