Nouveautés du noyau 3.1

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
143
Mois de parution
novembre 2011


Résumé
Malgré la détection récente de l'intrusion sur kernel.org, à la suite de laquelle les serveurs ont été arrêtés pour analyse, le développement a tout de même repris, mais à une cadence plus faible. Les mainteneurs des différents sous-systèmes ont dû héberger temporairement leur arborescence git sur des hôtes tels que github.org. Ainsi, la phase de stabilisation du noyau 3.1 a été plus longue que d'ordinaire, mais à l'heure où vous lirez ces lignes, le développement du 3.2 devrait avoir commencé. Nous analysons dans ce Kernel Corner le noyau 3.1. Dans cette première partie, nous abordons différentes optimisations ayant eu lieu dans la gestion mémoire, les nouvelles opérations que supportent à présent lseek(), mais nous proposons aussi une petite analyse de code dans les méandres du VFS ;)

1. API et ABI du noyau

1.1 Nouvelles opérations supportées par lseek()

De nouvelles opérations ont été ajoutées à l'appel système lseek(). Il s'agit de SEEK_HOLE et SEEK_DATA. Brièvement, ces opérations permettent respectivement de se placer dans un fichier au début d'une zone vide ou d'une zone de données. Mais tout d'abord, expliquons ce qu'est une zone vide. Il s'agit d'une zone d'un fichier qui n'est pas physiquement allouée sur le disque, et dont la lecture renvoie uniquement des zéros. Il en résulte que la taille du fichier est supérieure à ce qui est réellement alloué. Une façon de créer de tels fichiers sous des systèmes de type Unix est de positionner la tête de lecture/écriture après la fin du fichier (via l'opération SEEK_SET). Certaines applications prennent en compte ces zones vides dans leurs opérations. Ainsi, des logiciels d'archivage ou de sauvegarde ne conservent pas ces zones vides dans leurs archives, mais prévoient de les restaurer....

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Fuddly : introduction de l’outil et développement d’un protocole

Magazine
Marque
MISC
Numéro
103
Mois de parution
mai 2019
Spécialité(s)
Résumé

Cet article présente Fuddly, un framework de fuzzing et de manipulation de données, écrit en python sous GPLv3, qui fournit de nombreuses briques que l’on retrouve dans d’autres framework de fuzzing, mais qui se différencie par la flexibilité de représentation des données et la diversité des altérations qu’il rend possible.

L'Infrastructure Linux Gadget USB

Magazine
Marque
Open Silicium
Numéro
14
Mois de parution
mars 2015
Spécialité(s)
Résumé

L'infrastructure Gadget USB du noyau Linux facilite la création de périphériques USB, en proposant un cadre et un certain nombre de primitives qui permettent d'une part d'abstraire les contrôleurs matériels de périphériques USB, et d'autre part d'en utiliser les ressources et fonctionnalités afin de créer n'importe quelle fonction USB désirée : qu'elle réponde aux standards (tels que « Mass Storage », « CDC Eth »…), qu'elle soit l'incarnation de vos besoins particuliers, ou bien encore qu'elle soit une combinaison des deux.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous