Teiid, unifiez vos données et simplifiez votre architecture

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
78
Mois de parution
mai 2015
Domaines


Résumé
En ces années « Big Data », ce n'est pas seulement la taille ou la quantité de données qui représente un nouveau défi, mais aussi leur nature. En effet, que ce soit pour des raisons techniques de tenue de charge ou par souci de simplicité, les données sont sauvegardées dans de plus en plus de systèmes différents. Si l'on pouvait, au début des années 2000, estimer que nos données applicatives seraient stockées, la plupart du temps, dans une base de données relationnelle, ou éventuellement extraites d'un système historique (mainframe), le paysage a assez radicalement changé.

Non seulement les bases de données NoSQL se sont multipliées, mais le rêve de la « portabilité SQL » est loin d'avoir tenu toutes ses promesses; ce qui laisse apparaître, dans beaucoup de systèmes d'informations, un ensemble hétéroclite de systèmes, tous nés fortement non égaux en termes d'interopérabilité, de fonctionnalités et de capacité transactionnelle. Du NoSQL comme MongoDB à la grille de données avec InfiniSpan, ou encore Cassandra, en passant par des bases orientées document ou simplement différents systèmes de gestion de base de données tels que PostgresQL et MariaDB, l'extension du périmètre de la lutte est conséquente.

Désormais, localiser où est la donnée, pour peu qu'elle ne vive que dans un unique système, est devenu une tâche ardue. De même, disposer d'une vision globale de ces dernières, et obtenir, par exemple, un rapport donnant l'âge moyen du client « Web », inscrit il y a moins de 3 mois, qui a acheté le dernier Madonna -...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Introduction à l’écriture de tests avec Erlang/OTP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Les tests ont toujours été un facteur non négligeable de réussite lors de la conception d’un projet de développement. Ces différentes procédures, accompagnant généralement le code source, permettent d’augmenter grandement la qualité d’une application, qu’elle soit libre ou fermée. Même s’il est vrai qu’un programme ne peut-être testé dans son intégralité, les tests mis en place permettront de livrer à l’utilisateur final un système stable ainsi qu’une garantie de fonctionnement. Bien entendu, Erlang/OTP n’est pas en reste, et fournit aux développeurs tout un arsenal d’outils agissant sur l’excellence du produit.

Identité multiple avec le namespace user

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Après deux articles [1] [2] assez fastidieux, mais néanmoins instructifs sur le fonctionnement interne des namespaces au sein du noyau de Linux, nous revenons en espace utilisateur pour une revue détaillée de chaque namespace. Cet opus se consacre au namespace user.

Créez des présentations animées avec Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Expliquer des faits scientifiques (des formules mathématiques, des phénomènes de physique, etc.) ou du code n’est pas toujours simple. Le recours à des animations peut apporter beaucoup plus de clarté et faciliter la compréhension de votre auditoire. Et ce n’est pas si compliqué à créer...

Traitement de tâches de fond en Ruby

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Beaucoup de projets web utilisent des frameworks qui font grand usage de Redis pour gérer les tâches de fond. Pourtant RabbitMQ ou Kafka sont des options qui peuvent donner un regard tout à fait différent sur l’application en elle-même. Tour d’horizon des trois approches.