Introduction rapide à Ruby

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
226
Mois de parution
mai 2019
Domaines


Résumé

Chaque langage a ses particularités et souvent, les pratiquants de chacun y ont un certain attachement. Ruby est un des langages qui est devenu clef dans l’essor des startups de ces 15 dernières années : Heroku, Deliveroo sont parmi celles qui ont commencé et continuent avec Ruby. Cet article vous donnera une introduction au langage qui vous permettra d’aborder les frameworks web Ruby par la suite.


Ruby et Python sont souvent mis en opposition : leur syntaxe est proche, leurs arrivées et usages aussi.
Les deux langages ont évolué à différents rythmes et avec différentes étapes :

  • Ruby a largement souffert de problèmes de performances peu avant la version 2 ;
  • Ruby a souffert de problèmes de gestion de dépendances et a dû les résoudre avec l’essor fulgurant qu’il a pris avec RubyOnRails ;
  • Python a souffert de problèmes de syntaxe et de packaging pendant de nombreuses années ;
  • Ruby a pu résoudre les problèmes d’Unicode et de syntaxe avec la version 2 et les suivantes.

Aujourd’hui les deux langages jouissent d’une adoption moyenne, mais d’un écosystème de librairies, frameworks et projets sains. Ils sont tous les deux de bons choix en matière de développement logiciel : web ou non, serverless ou non.

Au final, le choix d’apprentissage de l’un ou de l’autre se fera sûrement sur le goût du développeur vis-à-vis de la...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Simulation d’un ordinateur mécanique en scriptant sous FreeCAD

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

L’évolution du traitement du signal est une histoire fascinante largement déroulée par David Mindell dans ses divers ouvrages [1] et citations [2]. Partant de l’ordinateur mécanique avec ses rouages, poulies, bielles et crémaillères, le passage à l’électrique au début du 20ème siècle, puis à l’électronique intégrée avec l’avènement du transistor et des circuits intégrés (VLSI) nous ont fait oublier les stades initiaux qui ont amené à notre statut actuel d’ordinateurs infiniment puissants, précis et compacts. Alors que cette histoire semble s’accompagner du passage de l’analogique au numérique – de la manipulation de grandeurs continues en grandeurs discrètes avec son gain en stabilité et reproductibilité – il n’en est en fait rien : un boulier fournit déjà les bases du calcul discrétisé mécanique, tandis que [3] introduit les concepts du calcul mécanique avec les traitements numériques avant de passer aux traitements analogiques.

Conservez l’historique de vos commandes pour chaque projet, le retour

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Pouvoir conserver un historique dédié pour chaque projet, voici l’idée géniale énoncée par Tristan Colombo dans un précédent article de GLMF [1]. Cet article reprend ce concept génial (je l’ai déjà dit?) et l’étoffe en simplifiant son installation et en ajoutant quelques fonctionnalités (comme l’autodétection de projets versionnés pour proposer à l’utilisateur d’activer un historique dédié, si ce n’est pas le cas).