Bash, bonnes pratiques à respecter, pour s'adapter aux aléas du « Cloud »

GNU/Linux Magazine n° 145 | janvier 2012 | Romain Pelisse
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'heure du Cloud ayant sonné, il va être temps de revoir nos degrés d'exigence en termes de scripts Bash. En effet, finis les scripts à moitié dysfonctionnels ou cassés, le Cloud ne les permet plus ! Pourquoi ? Parce que le « Cloud » demande de la robustesse, les systèmes qui s'y exécutent doivent survivre aux pannes et autres coupures de réseaux... Oui, mais comment faire ? Comment rendre ses scripts plus robustes et plus propres ? Petite explication de texte dans cet article...

Tags : Bash, cloud, Shell
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article