Conception et vie d'un programme, partie 4 : exécution et interaction avec le noyau

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
132
Mois de parution
novembre 2010


Résumé
Après avoir étudié les différentes formes et transformations d'un programme depuis le code source jusqu'à l'exécutable chargé, il nous reste à nous intéresser aux mécanismes qui régissent son exécution. Celle-ci doit s'effectuer dans un cadre très strict, contrôlé à outrance par un autre programme qui joue le rôle d'autorité du système : le noyau.

Car si le noyau est reconnu par tout le monde comme étant une pièce maîtresse du système, peu de personnes sont en mesure d'expliquer son mode de fonctionnement et l'interaction très étroite qu'il entretient avec les programmes en cours d'exécution. En guise de conclusion de cette série, nous nous proposons d'étudier ces interactions et de comprendre comment elles permettent au système de tenir en place.

Pour des raisons de place, cet article ne peut malheureusement pas détailler tous ces mécanismes autant que l'auteur le souhaiterait et doit parfois avoir recours à des approximations. Pour pallier ces limitations, il est parsemé de références que le lecteur est invité à parcourir s'il veut approfondir sa compréhension de l'exécution d'un programme sous Linux.

1. De ce qui fait un programme

Commençons par récapituler ce que nous avons en mémoire après le chargement d'un programme. La structure d'un programme chargé peut sembler complexe : mais en réalité,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite