Utilisation des Kernel Connectors

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
124
Mois de parution
février 2010


Résumé
Pour ce début d'année (quelque peu entamé), le Kernel Corner vous propose une brève sur le mécanisme des Kernel Connectors. Il s'agit d'un moyen proposé par Linux pour faciliter la communication entre l'espace utilisateur et le noyau. L'optique poursuivie dans cette brève est de vous initier à ce mécanisme afin que vous puissiez éventuellement l'employer dans les modules noyau que vous créez.

Les connecteurs noyau (kernel connectors) ont été introduits dans le noyau 2.6.14 par Evgeniy Polyakov. Ils ont pour objectif de faciliter la communication entre le noyau et l'espace utilisateur. Pour cela, ils se fondent sur l'infrastructure Netlink. La mise en place d'une communication au travers d'un connecteur passe notamment par l'enregistrement d'une fonction de callback par le noyau (ou un module noyau). Cette dernière est alors exécutée lors de la réception de messages Netlink particuliers ayant un identifiant approprié. Il est également possible pour les connecteurs d'envoyer des informations à l'espace utilisateur. Il peuvent alors servir de mécanisme de notification. Le mécanisme process event connector emploie justement les connecteurs afin de notifier à l'espace utilisateur différents événements relatifs à la vie des processus. Ainsi sont rapportés les événements de fork(), d'exec(), d'exit() et les changements d'identifiants (uid et gid) des...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite