Programmation de droïd (enfin presque), Saison 1, Episode 2

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
124
Mois de parution
février 2010


Résumé

Dans l’article précédent, nous avions laissé notre auteur/codeur dans une bien mauvaise posture. Celui-ci, en plein milieu d’un article sur l’intégration de couches informatiques, fut attaqué par un démon. Avec son seul courage et sa fidèle cuillère à café, il doit combattre Csharpator, le démon mangeur de codeurs. Si vous voulez savoir comment notre héros arrivera (peut-être) à s’en sortir, et voir comment le carnet d’adresses du numéro précédent est porté sur Android, lisez la suite.


1. Rappel de l’épisode précédent

Dans l’épisode précédent, notre auteur écrivait un article sur l’utilisation plus ou moins astucieuse de couches (Hibernate, XmlRPC) pour mettre en place une application de carnet d’adresses. Le but de la démarche était de fournir sur un même moteur distant à la fois une interface graphique pour client lourd (en swing ou QtJambi) et pour un client mobile tel qu’Android. Au moment d’écrire le chapitre sur Android, le démon Csharpator attaquait.

« BOOOM, Je suis Csharpator, le mangeur de codeurs, et je vais te dévorer ». Il n’y a pas à dire, lorsqu’un homme est face a la mort, il a de l’imagination voire un peu de culot. Le démon a l’air costaud, et cela risque d’être complexe pour le mettre KO. Comme diraient les gars du club de boxe, ce n’est pas utile d’essayer de lui en mettre un si c’est pour en prendre deux. Je vais donc changer d’approche, « Hey Csharpator, je veux bien me faire dévorer,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Tomcat en version « Stateless »

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
193
Mois de parution
mai 2016
Spécialité(s)
Résumé
Le but de cet article est de faire les modifications nécessaires afin de rendre Tomcat « clusterisable » en mode stateless pour des applications Java Rich Internet Application. Au menu de l'article, on ouvrira le ventre d'un serveur J2EE pour faire les modifications indispensables au processus de sauvegarde de session.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Bénéficiez de statistiques de fréquentations web légères et respectueuses avec Plausible Analytics

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Pour être visible sur le Web, un site est indispensable, cela va de soi. Mais il est impossible d’en évaluer le succès, ni celui de ses améliorations, sans établir de statistiques de fréquentation : combien de visiteurs ? Combien de pages consultées ? Quel temps passé ? Comment savoir si le nouveau design plaît réellement ? Autant de questions auxquelles Plausible se propose de répondre.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous