FreeBSD : construire ses ports en masse avec Poudriere

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
262
Mois de parution
mars 2023
Spécialité(s)


Résumé

Derrière ce titre très générique se cache en réalité la poursuite d'un projet farfelu consistant à redonner vie à un préhistorique Pentium 233 MMX. Dans un premier article paru dans le hors-série 122 [0], nous avons reconstruit une release FreeBSD 13.1 pour cette machine et dans un précédent numéro, nous avons fait connaissance avec la création de ports permettant d'intégrer ses propres développements au système de façon propre et ordonnée. Il est temps maintenant de combiner ces deux expériences pour produire un lot de paquets binaires à destination du Pentium, composé à la fois de ports officiels et des nôtres.


Parlons un bref instant du contexte. Un Pentium MMX peut être vu aujourd'hui comme une architecture destinée à l'embarqué. Pas dans le sens industriel, bien sûr, mais dans le caractère exotique du matériel. De la même façon que vous serez obligé, sur amd64, de « cross-compiler » pour ARM, MIPS ou autre, il en va de même pour la bonne vieille architecture i586. Dans les deux cas, vous ne compilerez pas pour la plateforme hôte et l’on peut raisonnablement partir du principe que compiler sur la cible est une très mauvaise idée.

La construction d'une release binaire compatible avec un Pentium MMX a été couverte dans un précédent article et nous a permis de disposer d'une image ISO d'installation. Celle-ci a été utilisée, via Qemu, pour installer le système directement sur une carte SD qui a ensuite trouvé place dans un adaptateur SD/IDE (acheté sur Amazon pour 17 € [1]) et sert de disque dur pour le système. L'ensemble fonctionne parfaitement et de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Jouons avec une passerelle ZigBee LIDL

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
53
Mois de parution
mars 2024
Spécialité(s)
Résumé

J'aime bien LIDL, on y trouve des produits qu'on n'a pas ailleurs. De délicieuses olives farcies aux amandes, des pistaches décortiquées non salées, de la litière agglomérante pas chère, parfois des Guinness West Indies Porter... et des passerelles domotiques Ethernet/Zigbee à 20 €. Ai-je besoin d'une telle passerelle ? Non. Je n'ai pour l'instant aucun périphérique Zigbee dans mon installation domotique. Ce que j'ai, en revanche, c'est de la curiosité. Celle de savoir ce que renferme ce produit et éventuellement, d'apprendre comment je pourrais en faire un autre usage. C'est parti pour un week-end de chasse au trésor...

Arduino + ESP-IDF + OTA + Secure Boot : le meilleur des deux mondes

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
53
Mois de parution
mars 2024
Spécialité(s)
Résumé

Lorsqu'il s'agit d'utiliser un microcontrôleur de la famille ESP32, deux approches sont généralement raisonnablement envisageables. La première consiste à utiliser l'environnement dédié proposé par Espressif, ESP-IDF, et la seconde à reposer sur un niveau d'abstraction supérieur via le framework, et implicitement, l'environnement Arduino. L'une assure une maîtrise totale du développement et l'autre, une plus grande facilité d'implémentation du projet que vous avez en tête. Le coût du choix de l'une ou de l'autre solution est, pour la première, une complexité accrue et pour la seconde, un environnement relativement limité, sinon simpliste. Il existe cependant une voie du milieu qu'il est important de considérer...

Gestion des périphériques USB sous [Free|Net|Open]BSD

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
268
Mois de parution
mars 2024
Spécialité(s)
Résumé

Lorsqu'on fait connaissance avec l'un des systèmes héritiers du BSD d'origine, à savoir FreeBSD, NetBSD ou encore OpenBSD, tout en ayant une certaine expérience de GNU/Linux, il est relativement facile de retrouver ses petits. Certes, depuis quelques années, le système d'init et la gestion des services de GNU/Linux se sont drastiquement écartés des principes propres à la philosophie Unix, jusqu'alors respectés par GNU/Linux. Dans l'ensemble, la transition est relativement aisée, mais il y a cependant un point sur lequel les différences sont telles que quelques explications s'avèrent nécessaires : la gestion des périphériques « hotplug » (USB) et de leurs permissions.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Les listes de lecture

9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Vous désirez apprendre le langage Python, mais ne savez pas trop par où commencer ? Cette liste de lecture vous permettra de faire vos premiers pas en découvrant l'écosystème de Python et en écrivant de petits scripts.
11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La base de tout programme effectuant une tâche un tant soit peu complexe est un algorithme, une méthode permettant de manipuler des données pour obtenir un résultat attendu. Dans cette liste, vous pourrez découvrir quelques spécimens d'algorithmes.
10 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
À quoi bon se targuer de posséder des pétaoctets de données si l'on est incapable d'analyser ces dernières ? Cette liste vous aidera à "faire parler" vos données.
Voir les 63 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous