Wallet Parity : exploitation d'une vulnérabilité à 30 millions de dollars

MISC n° 096 | mars 2018 | Salma El Mohib
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Une décennie après la publication du papier « Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic cash system » de Satoshi Nakamoto, la technologie « Blockchain » derrière la monnaie virtuelle Bitcoin continue d’attirer l’attention. De nouveaux projets qui s’annoncent disruptifs se basant sur la blockchain ne cessent de proliférer et de voir le jour. Avec l’intérêt croissant pour cette nouvelle technologie, les monnaies électroniques se multiplient et commencent à drainer des masses financières importantes, attisant de facto l’avidité des attaquants. Un nouveau terrain de jeu s’ouvre ainsi devant eux et donne naissance à de nouvelles attaques. L’une des plus marquantes est l’exploitation d’une vulnérabilité sur un smart-contract en juillet 2017 qui a notamment permis à un groupe d’attaquants de dérober presque instantanément l’équivalent de 26 millions d’euros. Cet article présente les blockchains Bitcoin et Ethereum et détaille l’exploitation de la vulnérabilité présente sur les wallets multisig v1.5 de Parity.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article