Implémentation d'AES : la nitroglycérine

Magazine
Marque
MISC
Numéro
85
Mois de parution
mai 2016
Domaines


Résumé

AES est une solution de chiffrement puissante. Ceci implique notamment qu'elle doit être manipulée avec soin et ne pas être laissée entre les mains de développeurs trop pressés. Comme pour la plupart des chiffrements modernes, les failles résultent essentiellement d'une mauvaise utilisation/implémentation plutôt que d'un problème intrinsèque.


1. « Ne pas ingérer, ne pas laisser à portée des enfants »

Pour le profane, le chiffrement (quand ce n'est pas le cryptage) se résume à faire passer un « clair » dans une boite noire, à en retirer le « chiffré » et roulez jeunesse. Pour cela, nombre ont recours à l'algorithme AES réputé pour son haut niveau de sécurité.

Malheureusement, AES peut rapidement devenir votre pire ami si vous ne savez pas ce que vous faites. Si vous utilisez AES et que vous n'avez jamais entendu parler de « mode CTR » ou de « vecteur d'initialisation »… vous devriez probablement vous abstenir d'utiliser AES.

De l'utilisateur au développeur qui implémente l'algorithme, en passant par ceux qui écrivent les documentations, retour sur les pièges qui jalonnent les sentiers du secret.

2. AES : résumé de l'épisode précédent

Inutile de s'étendre sur cette super-star de la cryptographie. Néanmoins, certaines notions précises nous seront utiles plus tard.

Ce...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Encore StopCovid, ou stop ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Comment fonctionne StopCovid ? Quels sont les problèmes ? À quels risques s’expose-t-on ? Dans cet article, nous tentons d’éclaircir ces questions et de nourrir quelques réflexions sur l’usage du numérique.

Applications des TPM

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Les TPM, inventés il y a une vingtaine d’années, ont pénétré progressivement les plateformes numériques. Malgré ce long historique, les TPM ont encore aujourd’hui du mal à s’imposer. Pourtant, leurs applications potentielles sécuritaires sont très intéressantes : Authenticated Boot, Remote Attestation, Scellement, amélioration de la sécurité de la cryptographie logicielle. Cet article détaille ces principales applications et liste quelques produits connus qui utilisent les TPM.

Introduction aux TPM (Trusted Platform Modules)

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Les TPM (Trusted Platform Modules), brique de base du Trusted Computing, ont été imaginés il y a une vingtaine d’années, et pourtant ils ne sont pas très utilisés malgré leurs réelles qualités. Comment expliquer cela ? Cet article tend à fournir de premiers éléments de réponse.

Exploitations de collisions MD5

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Vous trouvez un système indexant des fichiers via MD5. À quel point est-il vulnérable ? Depuis l'attaque [1] en 2008 qui a généré un faux certificat SSL, la fonction d'empreinte MD5 est considérée comme inutilisable par les experts, car vulnérable en pratique. Cela dit, elle est encore souvent utilisée, et parfois à bon escient. Par exemple en juillet 2019, on apprenait que le système de censure de WeChat [2] était basé sur une liste noire indexée avec MD5. Cet article a pour but de clarifier les attaques par collisions contre MD5.