Dolibarr : solution de gestion de petites entreprises

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
26
Mois de parution
février 2013
Spécialité(s)


Résumé
Dans le monde de l'entreprise, les PGI (progiciel de gestion intégrée, en anglais ERP pour « Enterprise Resource Planning ») et GRC (gestion des relations avec les clients, en anglais CRM pour « Customer Relationship Management ») deviennent incontournables. Découvrons aujourd'hui Dolibarr, un outil open source qui intègre PGI et GRC dans une interface web à destination des petites structures...

1. Introduction

Dans les grandes sociétés, cela fait bien longtemps qu'on utilise ce genre d'outils ; on pensera notamment à SAP, le leader sur le marché, un outil commercial et propriétaire. Mais les petites entreprises n'utilisent pas nécessairement ce genre d'outils, surtout que ce fameux « leader » est plutôt onéreux : plusieurs centaines d'euros par utilisateur au bas mot.

Des outils équivalents open source se sont également développés ; on pourra citer notamment le célèbre OpenERP, dont la version 7.0 est sortie très récemment ! Cependant, la mise en œuvre d'OpenERP est relativement lourde, ce n'est peut-être pas l'idéal quand on aime les solutions légères et faciles à mettre en œuvre ; cela reste une solution pour les grosses sociétés.

Dolibarr est un logiciel de gestion d'entreprise (ERP/CRM) visant les petites entreprises et les associations, installable sur un serveur LAMP et intégrant une base extrêmement modulaire et une interface web...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Exploitez un petit écran tactile pour Raspberry Pi avec Pygame

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
8
Mois de parution
septembre 2015
Spécialité(s)
Résumé
Un ordinateur de petite taille comme un Raspberry Pi, c'est très sympathique pour nos montages complexes. Mais s'il faut lui coller un écran 17 pouces et un clavier, ou au contraire tout faire par le réseau, c'est moins pratique. Parfois on a simplement besoin d'un petit écran pour afficher quelques informations et poser une question ou deux à l'utilisateur… pour cela, un petit écran tactile de quelques centimètres est parfaitement adapté !

Seafile : reprenez le contrôle de vos fichiers sur Raspbian et Ubuntu Server

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
91
Mois de parution
septembre 2015
Spécialité(s)
Résumé
Nous sommes nombreux à être tombés sous le charme des services d'hébergement et de synchronisation de données, comme celui de Dropbox, chef de file de ce domaine. Mais par les temps qui courent, on préférera héberger soi-même ses données plutôt que de les confier à un fournisseur tiers !

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous