Héberger sa messagerie instantanée pour assurer la confidentialité de ses communications

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
88
Mois de parution
mars 2015
Domaines


Résumé
On sait tous que l'on peut utiliser différents logiciels de messagerie instantanée afin de communiquer avec ses amis. Mais, quel que soit le logiciel utilisé, on se base toujours sur un service tiers : Google Talk, Skype, Yahoo!, ou même un serveur XMPP communautaire. Mais pour assurer la confidentialité de vos communications, une seule solution : installer votre propre serveur de messagerie instantanée.

1. Choix de protocoles et logiciels

On ne va pas trop s'attarder sur le choix du protocole de messagerie instantanée : la référence des protocoles ouverts est XMPP (anciennement appelé Jabber), on utilisera alors un serveur XMPP.

De nombreux logiciels savent desservir ce protocole, on peut en trouver une liste sur son site officiel : http://xmpp.org/xmpp-software/servers/. Lorsque l'on cherche « xmpp server » dans les paquets disponibles sur Debian, on y trouve Ejabberd et Prosody. Et lorsque l'on fait une recherche web portant sur ces deux noms, on rencontre beaucoup d'articles évoquant une migration du premier au second. En se basant sur la disponibilité dans Debian, ainsi que sur la popularité des deux solutions, on choisit donc d'installer Prosody.

Afin d'en rendre l'utilisation aisée, installons également un client de messagerie sous forme d'un service web : de cette manière, il suffira d'aller sur un site web particulier pour converser instantanément. Pour cela, on...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Introduction au dossier : Déployez un intranet Linux dans votre PME avec Ansible & Red Hat Enterprise Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Bienvenue dans ce numéro spécial dédié à la mise en place d’un intranet à l’aide de Red Hat Enterprise Linux (RHEL) ! Comme vous allez vite le voir, l’utilisation de la distribution au chapeau rouge ne change que peu de choses et tout ce que nous allons aborder dans ce dossier (ou presque) pourra être utilisé ou reproduit sur des distributions similaires, telles que CentOS ou encore simplement Fedora.

Sécurisation du serveur

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Notre serveur RHEL est désormais fin prêt à être utilisé et maintenu, sans peine et de manière confortable. Cependant, notre travail n’est pas terminé. Il nous reste encore un élément crucial à valider : nous assurer que le serveur est aussi sûr et protégé que possible face à un éventuel assaillant mal attentionné.

Surveillance des accès de production en télétravail

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Il est courant de protéger l'accès aux infrastructures de production au travers de VPN ou de bastions SSH, et beaucoup d’organisations limitent encore ces points d'entrée à leur infrastructure interne. Lorsque l'organisation passe en mode télétravail à 100%, il faut forcément permettre l'accès depuis des adresses IP arbitraires, et se pose alors la question de surveiller ces accès pour détecter et bloquer rapidement une tentative d'accès malveillante.

Mise en place de l’intranet

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Le précédent chapitre a présenté, de manière sommaire et limitée aux besoins de ce dossier, les fonctionnalités d’Ansible. Nous allons donc maintenant revenir au cas d’étude en tant que tel et continuer la configuration de notre serveur RHEL, en utilisant désormais un playbook Ansible.

Covid-19, télétravail : mise en œuvre d’accès distants sécurisés pour se rapprocher du SI

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Les mesures de confinement prises par le gouvernement mi-mars 2020 pour contrer la propagation du Covid-19 ont poussé les entreprises et administrations de toutes tailles à promouvoir le télétravail. Cet article présente le retour d’expérience d’une partie de l’équipe EDF en charge des « accès distants sécurisés » pendant cette période.