Programmation Objet ? Non ! Codage des objets avec OpenSCAD.

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
29
Mois de parution
avril 2019
Spécialité(s)


Résumé
Depuis quelques années, imprimantes 3D mais aussi découpeuses laser, fraiseuses CNC, voire découpeuses jet d’eau nous sont accessibles. Ces machines nous permettent de fabriquer facilement et pour un coût raisonnable des objets d’excellente facture. Cependant, il reste la première étape, c’est-à-dire la conception et le dessin, qui passe par l’utilisation d’un logiciel de CAO-DAO. J’ai toujours eu une aversion vis-à-vis de ce type de logiciel, dont les écrans truffés de petites icônes s’apparentent à ceux d’un avion long-courrier. Fort heureusement, iI existe une alternative nous permettant, à nous autres pauvres programmeurs, de concevoir et de dessiner des objets en 2D ou en 3D. Il s’agit d’OpenSCAD.

OpenSCAD en deux mots, c’est un pseudo langage et un environnement intégré. Nous le voyons sur la Figure 1.

figure1

Figure 1 : Vue générale de l’EDI OpenSCAD.

Cet environnement est composé de 3 parties :

  • une partie gauche, l’éditeur de texte, dans lequel nous allons taper les instructions ;
  • une partie en haut à droite, dans laquelle s’affichera le dessin 2D ou 3D produit ;
  • et enfin, en bas à droite une partie sur laquelle le vérificateur de syntaxe affichera si besoin est les erreurs commises, ainsi que d’éventuelles informations de débogage que vous aurez placé dans votre code.

Un script OpenSCAD est, en fait, une succession d’instructions qui permettent de décrire :

  • des objets géométriques élémentaires (2D ou 3D) ;
  • leur position dans un espace 2D ou 3D ;
  • puis de les faire interagir, afin de que nous puissions concevoir l’objet complexe voulu.

OpenSCAD est bien entendu libre, gratuit et multi-plateforme. Il est inclus dans certaines distributions de Linux et en tout...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous