L'art du reverse avec Radare2

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
206
Mois de parution
juillet 2017
Spécialité(s)


Résumé

Dans un article de MISC de mai 2013, Nicolas RUFF faisait une introduction au reverse engineering, en concluant sur la nécessité de développer en France cette compétence décrite comme le « Graal » en sécurité informatique. Dans cet article, il réalisait un éloge du logiciel IDA et de son géniteur, et ce à juste titre. Mais le monde Linux a aussi son IDA et il se nomme Radare2. Loin d'être aussi complet qu'IDA, il constitue un framework libre et avancé pour l'analyse de binaires sous Linux.


 

Nous n'allons pas réaliser une comparaison entre IDA et Radare2, tant ils sont incomparables de par leurs fonctionnalités et leurs philosophies. Le premier constitue une solution professionnelle et intégrale pour l'analyse de toutes sortes de binaires pour une multitude d'architectures. Au contraire, Radare2 est un framework constitué de nombreux outils, facilitant l'analyse de binaires sous Linux. Nous allons explorer ces fonctionnalités en les illustrant de cas concrets. L'art du reverse peut se diviser en deux grandes familles d'analyses ; les analyses statiques et les analyses dynamiques. Initialement, radare premier du nom était un projet initié comme un ensemble d'outils permettant de faciliter l'analyse de binaires. Le développement de la seconde version, remettant à plat l'ensemble du design de l'application, a gardé une grande partie de cette philosophie en offrant un ensemble d'outils se combinant très facilement. Pour poursuivre notre tour de ce...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Cloisonner une application simplement avec NsJail

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
216
Mois de parution
juin 2018
Spécialité(s)
Résumé

Comment durcir simplement notre système, quand ce dernier fait, et doit faire, tourner des applications tierces non maîtrisées ? Ce type de problématique s'est retrouvé au cœur de l'actualité quand est apparue la faille affectant ImageMagick. Comment limiter son champ d'action quand on connaît son périmètre fonctionnel pour un cas d'utilisation ?

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Les listes de lecture

9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Vous désirez apprendre le langage Python, mais ne savez pas trop par où commencer ? Cette liste de lecture vous permettra de faire vos premiers pas en découvrant l'écosystème de Python et en écrivant de petits scripts.
11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La base de tout programme effectuant une tâche un tant soit peu complexe est un algorithme, une méthode permettant de manipuler des données pour obtenir un résultat attendu. Dans cette liste, vous pourrez découvrir quelques spécimens d'algorithmes.
10 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
À quoi bon se targuer de posséder des pétaoctets de données si l'on est incapable d'analyser ces dernières ? Cette liste vous aidera à "faire parler" vos données.
Voir les 129 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous