Une si discrète institution

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
190
Mois de parution
février 2016
Spécialité(s)


Résumé
Née très rapidement après l’Hadopi, alors qu’elle dispose de pouvoirs particulièrement étendus, l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne) ne fait que très peu parler d’elle. Pourtant, un récent colloque qu’elle a organisé laisse présager de nouveaux pouvoirs qui ne sont guère encourageants.

À chaque secteur, son autorité administrative indépendante et le jeu en ligne n’a pas échappé à ce qui semble devenu une marotte du législateur. Mais le dernier Gouvernement avait bénéficié d’une sorte de trêve médiatique, passant ainsi presque sous silence les prérogatives d’une institution pas si inoffensive que ça.

1. Une création opportun(ist)e

Le 7 octobre 2009 s’ouvre à l’Assemblée nationale la discussion du projet de loi relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne [1], projet présenté par Éric Woerth, ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’État. Le ministre justifie son action par la prolifération des offres illégales, faisant concurrence aux offres légales, mais affirme dès les premières minutes que l’interdiction pure et simple des jeux d’argent sur Internet serait inutile et inefficace. Le texte s’appuie donc...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

À la découverte de l’OCR

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
53
Mois de parution
février 2022
Spécialité(s)
Résumé

La reconnaissance optique de caractères s’est imposée comme une application très réussie de la technologie dans les domaines de la reconnaissance des formes et de l’intelligence artificielle. De nombreux systèmes commerciaux de reconnaissance optique de caractères sont disponibles pour une variété d’applications, bien que les machines ne puissent pas encore rivaliser avec les capacités de lecture humaines. Pour en comprendre les évolutions, il faut revenir sur son histoire, sur la façon dont elle s’est construite ainsi que sur les raisons.

Intelligence artificielle : beaucoup de théorie et peu de pratique

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
52
Mois de parution
octobre 2021
Spécialité(s)
Résumé

Qu’on se le dise : l’avenir appartient à l’intelligence artificielle. Bientôt, des machines nous remplaceront et exécuteront les tâches les plus ingrates. Mais avant cela, cette prouesse technique doit résoudre quelques difficultés mineures.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Stubby : protection de votre vie privée via le chiffrement des requêtes DNS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de masse des communications sur Internet par la NSA, un effort massif a été fait pour protéger la vie en ligne des internautes. Cet effort s’est principalement concentré sur les outils de communication avec la généralisation de l’usage du chiffrement sur le web (désormais, plus de 90 % des échanges se font en HTTPS) et l’adoption en masse des messageries utilisant des protocoles de chiffrement de bout en bout. Cependant, toutes ces communications, bien que chiffrées, utilisent un protocole qui, lui, n’est pas chiffré par défaut, loin de là : le DNS. Voyons ensemble quels sont les risques que cela induit pour les internautes et comment nous pouvons améliorer la situation.

Surveillez la consommation énergétique de votre code

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Être en mesure de surveiller la consommation énergétique de nos applications est une idée attrayante, qui n'est que trop souvent mise à la marge aujourd'hui. C'est d'ailleurs paradoxal, quand on pense que de plus en plus de voitures permettent de connaître la consommation instantanée et la consommation moyenne du véhicule, mais que nos chers ordinateurs, fleurons de la technologie, ne le permettent pas pour nos applications... Mais c'est aussi une tendance qui s'affirme petit à petit et à laquelle à terme, il devrait être difficile d'échapper. Car même si ce n'est qu'un effet de bord, elle nous amène à créer des programmes plus efficaces, qui sont également moins chers à exécuter.

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous